Premiers pas de la traduction vocale temps réel avec l’assistant personnel de Google

Google Assistant

L’application Google Assistant propose la traduction vocale et textuelle à la volée. Elle fonctionne sur smartphones iOS et Android en 44 langues. Le résultat reste cependant largement perfectible.

Google enrichit le périmètre fonctionnel de son application mobile d’assistant personnel. Disponible sur smartphones Android et iOS, ainsi que sur ses enceintes connectées Home, Google Assistant permet aux utilisateurs de réaliser des recherches et différentes actions grâce à la voix et à du texte.

Google Assistant propose à présent un mode interprète. La fonction peut être activée lors de discussions vocales. Elle permet à l’utilisateur de bénéficier d’un traducteur en temps réel. En théorie du moins.

Un interprète pour des usages professionnels

Déjà disponible sur Google Home et sur les équipements de sa filiale Nest d’objets connectés, le mode Interprète débarque donc sur nos smartphones.

La traduction s’effectue en synthèse vocale, ainsi qu’en mode texte sur l’écran du terminal. Google annonce le support de 44 langues, dont le français. Le résultat est toutefois loin de faire de Google Assistant un interprète de poche.

La firme californienne envisage d’ores et déjà des usages professionnels « B to B » de son interprète vocal, en particulier dans des secteurs d’activité comme l’hôtellerie.

« Le mode interprète peut aider les entreprises à mieux servir leurs clients grâce à une meilleure expérience client. Cette technologie peut être d’un grand secours partout où il existe des barrières linguistiques, notamment dans les hôtels, les aéroports, les restaurants, les kiosques de service à la clientèle, les organismes d’aide humanitaire et bien plus encore » considère Google.

Exclusif assistant vocaux

La Société Générale veut connecter le compte bancaire aux assistants vocaux

Depuis avril 2019, la Société Générale propose une application vocale sur Google Assistant, accessible sur les enceintes connectées Google Home. Mais pour la banque, les cas d’usage cibles sont ailleurs, avec notamment des transferts d’argent en vocal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !