L’armée de Terre inaugure son App store

Bernard Barrera, général de corps d’armée (Photo armée de Terre)

Le 12 décembre, le général de corps d’armée Bernard Barrera, major général de l’armée de Terre a inauguré le Milistore.  L’inauguration a eu lieu au 121ème régiment du Train à Montlhéry. Ce régiment a participé au développement du programme et sera le premier régiment de l’armée de Terre à le tester.

Des applications sur smartphone grand public


Le « Milistore » est un magasin d’applications mobiles accessibles sur smartphone qui servira aux personnels civils et militaires de l’armée de Terre et plus largement du ministère. Le Milistore permettra d’accéder de manière sécurisée à une série d’applications spécialement développées pour répondre aux besoins de ces personnels. Il s’agit pour ces personnels d’obtenir plus facilement les informations qui les concernent, de simplifier leurs démarches administratives et d’accéder à d’autres services comme la commande d’habillement ou la prise de rendez-vous.


Présentation de Milistore (Photo Armée de Terre)

Une part de ces applications est à l’initiative des usagers eux-mêmes. « C’est un premier élan concret à la transformation numérique de l’armée de Terre pour simplifier la vie de nos soldats » déclare le général Bernard Barrrera. Le projet a vu le jour après qu’il ait été constaté que la grande majorité des soldats ne dispose pas de stations Intradef personnelles mais qu’ils détiennent tous un téléphone portable pour accéder à internet.

Certaines applications sont déjà développées et seront logées dans Milistore avant la fin de 2018, d’autres pourront rejoindre le magasin ultérieurement. Ces dernières sont développées à l’initiative du commandement ou proposées par le personnel de l’armée de Terre. Le 121e régiment du train, qui a participé au développement du programme, est le premier régiment de l’armée de Terre à le tester auprès de 1000 personnes. 10 000 autres soldats du commandement de la logistique et de la 27e brigade d’infanterie de montagne l’expérimenteront jusque juin 2019. À l’été 2019, l’armée de Terre décidera de sa généralisation. Une extension aux autres armées et services est envisagée

D’autres projets numériques en parallèle

En complément du Milistore, d’autres projets sont en cours comme  le TIC (Terminal Intradef du Cadre). Il s’agit d’une tablette numérique sécurisée à destination des cadres de l’armée de Terre. On trouve également les systèmes ICAR-DEDAL et SCERVIR, qui sont des programmes visant à améliorer la productivité des opérateurs de la maintenance sur le terrain des matériels par la simplification et l’automatisation.

Il y a également la « musette numérique » destinée aux élèves sous-officiers afin qu’ils accèdent depuis leur terminal personnel ou professionnel, à une bibliothèque de cours. Ils pourront y trouver des tutoriels, des cours en auto-apprentissage ou des tests pour vérifier leurs connaissances et corriger leurs erreurs.

Enfin, la Pédago box est destinée à mettre à disposition du personnel en formation tels que les stagiaires en école ou les soldats en régiment, toutes les ressources numériques non classifiées, indépendamment des réseaux classiques Intradef et Internet.

Une réaction sur “L’armée de Terre inaugure son App store” :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *