La vente en ligne de voitures neuves devrait rapidement augmenter

Le secteur de l’automobile vit une transition commerciale vers la vente en ligne. C’est ce que pense le cabinet d’études Gartner qui annonce que d’ici 5 ans, en 2025, les ventes de véhicules neufs s’effectueront entièrement en ligne pour 20% des achats.

Moins de 1% des ventes de véhicules neufs se font sur internet

C’est l’épidémie de Covid-19 qui accélère cette transformation. « La Covid-19 a accéléré les ventes de voitures sur internet et convaincu un nombre grandissant de clients d’éviter les concessions et les showrooms pour leurs futures acquisitions » affirme Gartner. Actuellement, moins de 1% des véhicules neufs sont vendus via internet, mais de plus en plus de constructeurs automobiles mettent en place des plateformes de vente afin de gérer la totalité de la vente depuis la commande, le financement, et la livraison à domicile.

La partie n’est pas gagnée d’avance toutefois car un certain nombre de défis doivent être dépassés afin de fournir une plateforme de vente efficace. La totalité de la vente doit assurer des niveaux élevés de commodité et de simplicité pour le client. Cela signifie qu’il faut éliminer beaucoup de bureaucratie et le temps trop important qu’il faut consacrer pour acheter sa voiture. De plus, le processus doit être rassurant, c’est-à-dire que toutes les étapes et les informations qui constituent l’achat en ligne doivent être claires afin d’éliminer toute frustration possible du client. Le processus doit également inclure une politique de retour qui sécurise les clients.

Les paiements réalisés depuis les voitures vont décupler en 2 ans

Autre transformation annoncée par Gartner, le paiement depuis sa voiture va connaître une sérieuse accélération sur les 2 ans qui viennent. La raison ce sont les nouvelles interfaces de dialogue avec les conducteurs telles que Alexa, Xevo Market ou la plateforme Banma. Elles permettent de régler son essence, ses courses alimentaires ou sa place de parking depuis l’intérieur de sa voiture.

Le montant des achats réglés depuis son véhicule va passer de 100 millions de dollars en 2020 à 1 milliard de dollars en 2023, selon Gartner. « Les services vont continuer de se développer car les partenariats prolifèrent entre les constructeurs automobiles, les commerçants, et les développeurs de logiciels » pense Gartner. Les paiements transitent via une plateforme Cloud à laquelle la voiture est connectée. Un scénario se dessine même dans lequel la voiture peut effectuer des paiements mais peut également recevoir des paiements, l’ensemble étant sécurisé par une blockchain.  

L’accélération de la transformation du secteur automobile s’explique car la voiture devient de plus en plus une plateforme digitale, connectée au Cloud, explique Gartner.

Le site autohero vend des voitures d’occasion entièrement sur internet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !