Google et Apple s’unissent pour faciliter la traçabilité des malades du Covid-19

Le Bluetooth servira à retrouver les contacts d'une personne atteinte du Coronavirus

Google et Apple annoncent un effort conjoint pour permettre l’utilisation de la technologie Bluetooth afin de réduire la propagation du virus Covid-19. Il s’agit d’aider les gouvernements et les agences de santé, tout en assurant la protection de la vie privée des utilisateurs.

Retrouver les contacts d’une personne atteinte par le virus

Les deux géants de la technologie relèvent qu’étant donné que le Covid-19 peut être transmis à cause de la proximité avec des personnes touchées, les organismes de santé publique ont identifié la traçabilité des contacts comme une aide précieuse pour aider à contenir sa propagation. 

Pour atteindre cet objectif, Apple et Google lanceront une solution qui comprend des interfaces de programmation d’applications (API) et une technologie au niveau du système d’exploitation pour aider à activer le suivi des contacts que chacun peut avoir dans sa vie quotidienne.

Publication d’interfaces de programmation en Mai

En mai, les deux sociétés publieront des interfaces de programmation API qui permettent l’interopérabilité entre les téléphones sous Android et sous iOS qui utilisent les applications mobiles des autorités de santé publique. Ces applications officielles seront à télécharger via leurs boutiques d’applications respectives. 


Puis dans les mois à venir, Apple et Google travailleront sur une plate-forme de suivi des contacts plus large basée sur Bluetooth en intégrant cette fonctionnalité dans les plates-formes sous-jacentes. Il s’agit d’une solution plus robuste qu’une API insistent Google et Apple et qui permettrait à davantage de personnes de participer, si elles choisissent d’y adhérer en opt-in, ainsi que de permettre l’interaction avec un écosystème plus large d’applications et les autorités sanitaires. Google et Apple publieront les informations sur leur travail pour qu’il puisse être analysé par des tiers.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *