E-commerce à la hausse : 93 milliards d’euros dépensés sur internet en France en 2018

Les ventes sur internet ont continué de progresser en 2018 dans l’hexagone. Les ventes ont augmenté de 13,4% selon la Fevad.

Un fléchissement en décembre à cause des gilets jaunes

Au total, ce sont 92,6 milliards d’euros qui ont été dépensés sur internet l’année dernière. La Fevad observe un fléchissement de la croissance sur le mois de décembre dû aux Gilets Jaunes. La hausse est de +8% sur décembre contre +16% au mois d’octobre et +14% au mois de novembre. Les Gilets Jaunes auraient donc coûté 600 millions d’euros aux e-commerçants.

Le nombre de transactions augmente mais le panier moyen est en baisse. Le montant moyen des transactions en 2018 avoisine les 60 €, soit 5 € de moins sur un an. Pour la Fevad, cette baisse reflète une évolution des comportements d’achat sur internet qui concernent de plus en plus des produits du quotidien.

Le nombre de transactions pour sa part atteint 1,5 milliard de commandes enregistrées soit +20,7% par rapport à 2017. Par ailleurs, la création de nouveaux sites marchands se poursuit avec une augmentation de 12,6% sur un an soit 21 800 sites de e-commerce supplémentaires et près de 200 000 sites marchands actifs.

Des ventes en croissance de 7% chez les leaders

En « B to C », les sites leaders voient leurs ventes progresser de 7% en 2018 malgré la conjoncture. Cette croissance est en dessous de celle de 2017 de 1,6 point. Ce recul correspond à celui de la consommation des ménages plus marqué (-1,36% en 2018 vs -0,8% en 2017 – Source : Banque de France). On note également que l’impact à la baisse de la crise des Gilets Jaunes semble avoir été plus modéré sur les sites leaders par rapport au reste du marché. Quant aux ventes en « B to B », elles restent en forte croissance avec une progression en 2018 de 17,8%.

Les places de marché poursuivent leur croissance. Le volume des ventes réalisées sur ces places de marché par les marchands hébergés est en progression de +16%. Les ventes sur mobile franchissent un nouveau cap. Les ventes sur mobile représentent 35% du volume d’affaires des sites e-commerce retenus pour étudier l’impact du mobile. Le e-commerce devrait franchir le cap des 100 milliards cette année, malgré les incertitudes qui pèsent sur l’évolution de la consommation des ménages en 2019, estime la Fevad.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *