Divulgation de données personnelles clients de l’assureur maladie Medibank

Les informations personnelles de certains clients de l’assureur maladie australien Medibank ont été publiées sur un forum du dark web. L’enquête est en cours du côté de la police australienne. Les données dérobées concernent des informations personnelles et des données de santé. Medibank déclare s’attendre à ce que le criminel continue de publier des fichiers sur le dark web. « Nous nous excusons sans réserve auprès de nos clients. Il s’agit d’un acte criminel conçu pour nuire à nos clients et causer de la détresse » s’excuse David Koczkar, DG de Medibank.

Les données de contact détaillées et des données de santé

L’assureur précise que ces données divulguées comprennent des données personnelles telles que noms, adresses, dates de naissance, numéros de téléphone, adresses e-mail, numéros d’assurance-maladie pour les clients ahm – une filiale de Medibank – (pas les dates d’expiration), dans certains cas, numéros de passeport pour les étudiants internationaux (pas les dates d’expiration), et certaines données sur les problèmes de santé.

Selon Medibank, les fichiers semblent être un échantillon des données dont il a déterminé précédemment qu’elles avaient été consultées par le criminel. « Nous continuerons à travailler 24 heures sur 24 pour informer les clients des données qui, selon nous, ont été volées et de toutes leurs données incluses dans les fichiers sur le dark web et fournir des conseils sur ce que les clients doivent faire » annonce l’assureur.

Alerte des clients sur les risques à venir

Au cours des dernières 24 heures, Medibank annonce avoir écrit à ses clients pour les alerter de la menace du criminel selon laquelle ils pourraient commencer à divulguer les données client volées sur le dark web et que le criminel pourrait également tenter de contacter directement les clients. Medibank travaille avec le gouvernement australien, y compris l’Australian Cyber ​​Security Center et la police fédérale australienne



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *