Découvrir les parfums sur internet, Puig lance Wikiparfum comme aide à la vente


Il n’y a rien de plus délicat que de choisir un parfum. La société espagnole Puig, fondée en 1914, spécialiste des parfums et des cosmétiques, lance WikiParfum, une plateforme digitale destinée à choisir un parfum.

Une plateforme, une app mobile et un dispositif de test de parfum

La plateforme Wikiparfum est dédiée au parfum, avec une app mobile associée destinée à un usage en magasin. La plateforme WikiParfum est complétée par AirParfum, un système de test de senteurs lancé par Puig en 2018 pour une utilisation sur le point de vente.

Puig a lancé le dispositif AirParfum en 2018 (Photo Puig)

Une bibliothèque lancée avec 19 600 parfums

La plateforme digitale Wikiparfum propose de comparer et de choisir des fragrances dans une bibliothèque qui sera constamment mise à jour et qui comprend au lancement 19 600 parfums. La plateforme WikiParfum est complétée par AirParfum qui vise à étendre le nombre de senteurs que l’on peut tester. Le dispositif vise à répondre à l’impossibilité pour un être humain de tester plusieurs parfums en magasin sans saturation olfactive.

La technologie AirParfum s’emploie à transformer l’air purifié en air parfumé, afin de découvrir des dizaines de parfums sans confusion ni fatigue sensorielle. Une démonstration d’AirParfum a par exemple été réalisée au musée du Prado en juillet 2022 afin d’associer des parfums à des tableaux.




La solution WikiParfum sert à visualiser un parfum

En ce qui concerne le site WikiParfum, lorsqu’un utilisateur recherche une fragrance sur le site ou l’application mobile, un outil digital puise dans une base de données contenant 1 400 photographies de matières premières utilisées en parfumerie et organise les images au sein d’une représentation visuelle. Cette solution, ou « scent visualizer », permet de « visualiser » le parfum. Plus l’image est grande, plus l’ingrédient est dominant. Présenté sur fond noir, l’ingrédient est intense ; sur fond blanc, il l’est moins.

WikiParfum veut aider les utilisateurs à découvrir l’odeur d’un parfum avant de l’avoir essayé en magasin

WikiParfum veut aider les utilisateurs à découvrir l’odeur d’un parfum avant de l’avoir essayé en magasin. Les informations et recommandations fournies par WikiParfum sont basées sur des critères scientifiques et sur l’expertise en parfumerie pour garantir des résultats précis, objectifs et indépendants de toute marque.

Outre 19600 parfums au lancement, le site recueille 1 400 ingrédients et 900 marques. Il est disponible en 7 langues.  Un moteur de recherche fournit des recommandations de parfums. « Ces recommandations sont objectives et faites en toute indépendance par un algorithme » indique Puig. Le contenu est développé par des parfumeurs professionnels et des scientifiques, pour éduquer les utilisateurs à tous les niveaux. Il vise à être un outil indispensable pour acheter et offrir des fragrances.


Expérience olfactive au musée du Prado en juillet 2022 avec AirParfum de Puig

Puig collabore avec Michael Edwards, expert et historien des parfums

Derrière l’interface de la plateforme WikiParfum, Puig annonce avoir mis en place un système d’analyse. Puig collabore avec « Fragrances of the World », guide indépendant de classification des parfums, créé par Michael Edwards, expert et historien des parfums. Sa base de données fournit, pour WikiParfum, des informations spécifiques sur les fragrances. Fondé sur la cartographie olfactive de la base de données et les préférences personnelles, l’algorithme de la plateforme fournit aux utilisateurs des recommandations personnalisées.

L’application mobile WikiParfum est conçue pour une utilisation en magasin

L’application mobile WikiParfum est conçue pour une utilisation en magasin. Elle intègre un lecteur de codes-barres appelé EAN.Nose. Elle est disponible sur Google Play et App Store. Les acheteurs peuvent « visualiser » l’odeur d’un parfum et découvrir les principaux faits le concernant en scannant l’étiquette du parfum sur le point de vente. Cela doit renforcer la confiance des clients lors de leurs achats pour eux-mêmes ou pour les autres.

Puig positionne WikiParfum comme un outil pour trouver le cadeau parfait. Il faut toutefois connaître l’arôme, la famille olfactive ou l’ingrédient qu’une personne apprécie afin d’identifier le cadeau le plus adapté. En plus des données visuelles, WikiParfum fournit des informations telles que la famille olfactive du parfum, ses principaux ingrédients, le parfumeur qui l’a créé et la gamme de prix. Une sélection de fragrances associées comprenant des ingrédients similaires complète les résultats de la recherche. Chaque information offre aux utilisateurs une possibilité d’approfondir leurs connaissances à travers des liens menant vers des contenus plus développés.

Un système lancé en 2020 pour connaître l’odeur d’un parfum sans le sentir

Puig cherche depuis longtemps à faire découvrir les parfums à distance. En septembre 2020, Puig avait lancé AILICE, une technologie qui vise à connaître l’odeur d’un parfum sans le sentir. Lorsque le client entre dans une parfumerie, il scanne un QR code avec son smartphone. AILICE indique la famille olfactive de la fragrance ainsi que ses principaux ingrédients. Cette technologie communique également des informations sur les produits similaires disponibles dans le magasin et qui correspondent aux préférences du client.

L’outil numérique Magic Monocle a été mis à l’essai dans les boutiques de Penhaligon’s au Royaume-Uni et en Asie

Pour le lancement de cette technologie Puig avait travaillé avec Penhaligon et créé l’outil numérique Magic Monocle. Cet outil numérique a été mis à l’essai dans les boutiques de Penhaligon’s à travers le Royaume-Uni et l’Asie. Il était destiné à aider les consommateurs à naviguer au sein de l’offre olfactive de la marque tout en créant une liste de produits à tester et à acheter. Dans le même sens, Puig avait lancé en 2018 Puig Futures, une plateforme destinée à développer des technologies digitales et innovantes à destination de l’industrie du parfum.

Puig crée et commercialise des produits cosmétiques et des parfums. En 2021, Puig a réalisé un chiffre d’affaires de 2,6 milliards d’euros. Puig vend ses produits dans 150 pays et possède des bureaux dans 29 d’entre eux. Son portefeuille de marques comprend la division « Beauty and Fashion » avec les marques Carolina Herrera, Paco Rabanne, Jean Paul Gaultier, Dries Van Noten, Nina Ricci, Byredo, Penhaligon’s, L’Artisan Parfumeur, Kama Ayurveda et Loto del Sur.

Des licences avec Louboutin et Comme des Garçons

Puig gère des licences telles que Christian Louboutin et Comme des Garçons Parfums. Puig propose des parfums « Lifestyle » comme Antonio Banderas, Adolfo Dominguez et Benetton. Puig travaille avec Charlotte Tilbury pour sa marque en propre de maquillage de luxe. Quant à la division « Derma » de Puig, elle comprend les marques Uriage, Apivita et une co-entreprise avec Isdin.

Puig travaille avec Jean-Paul Gaultier (Scandal), Caroline Herrera (Good Girl) et Paco Rabanne (Pure XS)

Puig Futures est une plateforme destinée à offrir la meilleure expérience consommateur, les marques les plus adaptées et les parcours clients optimaux pour le secteur. Cette entité vise les meilleures innovations digitales, les meilleurs produits, les dernières technologies et de nouveaux business models en puisant son inspiration dans des secteurs affinitaires. Puig Futures ambitionne d’être le meilleur partenaire de l’industrie, que ce soit avec de nouvelles startups ou avec ses clients et fournisseurs actuels.

Puig veut réinventer l’expérience de la catégorie Parfums

Puig veut apporter aux innovateurs qui présentent le plus fort potentiel le soutien, le capital, l’expérience et les opportunités commerciales qui permettront de réinventer la catégorie parfums. Puig souligne son caractère d’entreprise familiale principalement dédiée au parfum qui veut collaborer avec les meilleurs acteurs de l’innovation.

Puig Futures opère dans trois domaines distincts. Il s’agit de création de nouveaux business models disruptifs, des partenariats avec d’autres innovateurs et investissement minoritaire dans d’autres parties. Les entrepreneurs ou entreprises porteuses d’idées originales peuvent contacter Puig Futures en écrivant directement à futures@puig.com ou en accédant au site Internet de Puig, section Puig Futures (www.puig.com/fr/puig-futures).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *