Decathlon sensibilise ses 100 000 employés aux risques cyber

Decathlon soigne ses visuels

Quand il s’agit de communiquer, Decathlon prend les choses au sérieux tout en favorisant les initiatives internes. Cette fois-ci, il s’agit de sensibiliser les 100 000 employés de l’entreprise dans le monde aux risques cyber. Decathlon Technology, l’entité en charge des technologies chez Decathlon, a monté un dispositif  de communication ad hoc. Il mobilise en particulier une série de vidéos et un mini site.

Pourquoi sensibiliser les employés ? « 95% des incidents de cybersécurité découlent d’une erreur humaine. Les coéquipiers sont la première porte de défense des organisations » considère Farid Illikoud, Group Chief Information Security Officer de Decathlon, citant une étude IBM.


Des contenus en vidéo, un mini site et des affiches

Les équipes digitales de Decathlon ont élaboré des contenus pédagogiques et didactiques en 10 langues, mis à disposition pour que chacun puisse mieux appréhender, réagir et gérer les situations liées aux risques cyber. La campagne s’intitule « La Cybersécurité #C’estCommeLeSport Votre Équipe est-elle prête ? ».

« Tout a été pensé pour que chacun de nos 100 000 collaborateurs puisse être touché par cette campagne« 

« Sur le ton de l’humour et avec beaucoup de sérieux, nous avons mobilisé nos équipes chargées de la cybersécurité  autour d’une campagne internationale qui interpelle et nourrit » présente Farid Illikoud. La campagne de communication comprend des vidéos, un  mini site web, des affiches et des conseils d’experts internes. « Tout a été pensé pour que chacun de nos 100 000 collaborateurs puisse être touché par cette campagne d’information et de sensibilisation au risque cyber » poursuit le responsable.

Il y a en particulier une sensibilisation au risque mobile en croissance actuellement. Dans une vidéo, mise à disposition des collaborateurs, sur le site web spécialement élaboré à l’occasion du mois de la cybersécurité, Philippe Lasek, IT Security Officer de Decathlon, livre les réflexes à développer pour protéger son mobile des attaques cyber.


Protéger son smartphone contre les attaques par hameçonnage

Les smartphones sont vulnérables. « Contrairement aux idées reçues, les mobiles sont exposés aux virus comme les ordinateurs et il faut être vigilants face aux applications douteuses ou inconnues que l’on souhaite installer » dit-il. Dès lors, il conseille notamment qu’un  mobile soit toujours verrouillé lorsqu’il n’est pas utilisé et doté d’un code PIN.

Il faut rester vigilant face au SMS frauduleux. Le « smishing » est une attaque redoutable

Ce code PIN ne doit pas être trop simple car il est l’un des premiers éléments attaqués. Autre souci en augmentation, il faut rester vigilant face aux SMS frauduleux qui tentent de se faire passer pour une entreprise connue, comme un livreur, une banque ou un organisme public. Le « smishing » – par analogie au phishing ou hameçonnage – est une attaque redoutable et dont il faut se protéger en supprimant immédiatement les messages douteux conseille Philippe LasekI. De même, i faut faire attention aux autorisations que l’on donne sur son mobile.

Decathlon Technology emploie 3000 ingénieurs dans 70 pays. Cette entité s’appuie sur les technologies innovantes. Elle travaille avec et développe des outils, des systèmes et des expériences afin d’aider les personnes dans le monde à accéder aux bienfaits du sport. Decathlon  crée des produits sportifs et des services innovants, et leur distribution en ligne et en magasins. Decathlon possède 324 points de vente en France et plus de 1 700 dans le monde, et emploie 100 000 personnes.

De courtes vidéos sensibilisent aux risques sécuritaires



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *