Carrefour bascule son non alimentaire en e-commerce et accueille des vendeurs tiers en alimentaire


Le confinement et la fermeture des commerces non essentiels bouleversent l’organisation de Carrefour. Contraint comme toutes les grandes surfaces de fermer ses rayons non essentiels, Carrefour qui mettait jusqu’à présent la priorité sur le e-commerce alimentaire, renforce son e-commerce non alimentaire, afin de prendre le relais de la vente en magasin. Dans le même temps, il appelle les commerçants indépendants en alimentaire à venir sur sa place de marché. La place de marché évoluera vers le non alimentaire avec le « Black Friday » fin novembre 2020.

Les catégories non alimentaires basculées sur le site e-commerce

L’ensemble des catégories non-alimentaires de Carrefour est désormais disponible sur le site carrefour.fr. Cela concerne les jouets, les jeux vidéo, les sports et loisirs, le linge de maison, une sélection d’articles de textile et des meilleures ventes de livres, CD et DVD. La quasi-intégralité de l’offre non alimentaire de des magasins Hypers et Markets peut désormais être achetée via les Drives ou en retrait 2 heures.

Les clients ont accès aux offres fidélité et peuvent se faire livrer à domicile ou retirer leur commande dans 9300 points relais

Toutes les promotions non alimentaires prévues dans les catalogues de Carrefour à venir seront également commandables sur carrefour.fr, en particulier celles du Black Friday et du catalogue dédié à Noël. Avec cette commande en ligne, les clients ont accès aux offres fidélité et peuvent se faire livrer à domicile ou retirer leur commande dans 9300 points relais, dont 1500 magasins Carrefour Hypermarché, Supermarchés ou de proximité. Le site sera étendu dans les prochains jours aux promotions du Black Friday afin de permettre la livraison à domicile des offres, ainsi que le retrait gratuit dans un grand nombre de magasins Carrefour.

Dans le même temps, Carrefour invite les commerçants indépendants à vendre sur sa marketplace. Cette Marketplace est aujourd’hui spécialisée dans l’alimentaire. Carrefour met à disposition des petits commerces une solution de digitalisation accélérée avec le soutien de Mirakl, et en rend l’accès gratuit pendant le confinement. Depuis juin 2020, Carrefour a lancé en France une Marketplace alimentaire qui accueille une centaine de commerçants et d’artisans.

La moitié de la centaine de vendeurs sont des PME, TPE ou startups

Le site Carrefour.fr possède une audience de 15 millions de Français chaque mois. Plus de la moitié des vendeurs sur la place de marché, sont des PME, des TPE ou des startups. Carrefour propose de soutenir l’accélération de la digitalisation des commerçants et des producteurs alimentaires frappés par le confinement, en offrant l’abonnement à sa marketplace jusqu’à la fin de 2020. Les nouveaux commerçants accéderont gratuitement à la très large clientèle de Carrefour sans avoir à dépenser pour cela 1 € de marketing, et sans avoir à développer dans l’urgence leur propre site internet. Le commerçant doit prendre contact avec la cellule de développement de la marketplace qui répondra sous 48 heures.

Un commerçant doit pouvoir digitaliser son activité en moins de 1 semaine en étant accompagné par Carrefour et Mirakl

Carrefour pense qu’il sera possible pour un commerçant de digitaliser son activité en moins de 1 semaine grâce à cette solution et à l’accompagnement mis en œuvre par Carrefour et Mirakl. Pour devenir vendeur sur la Marketplace de Carrefour, il faut vendre des produits alimentaires (produits frais, épicerie, produits du monde, boissons), des produits d’hygiène, de soins et de beauté, de l’animalerie (nourriture et accessoires) ou de la puériculture (alimentaire, petits accessoires).

Le commerçant doit être en capacité de livrer sur tout le territoire français. Le gestionnaire de compte Carrefour pourra accompagner le vendeur pour trouver la solution logistique la plus adaptée au transport de ses produits. Aujourd’hui spécialisée dans l’alimentaire, la marketplace de Carrefour s’ouvrira progressivement au non-alimentaire avec l’animation commerciale « Black Friday » fin novembre 2020.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *