Avec ChatGPT, la compagnie aérienne Transavia transforme la manière de choisir sa destination de vacances

ChatGPT aide à découvrir la destination idéale

La compagnie aérienne Transavia, filiale low cost d’Air France KLM, propose une intelligence artificielle de sélection de destination de vacances, afin de varier les traditionnels critères tels que mer, plage, soleil, randonnée…  L’outil Transav.ia  s’appuie sur l’intelligence artificielle ChatGPT pour proposer aux voyageurs de trouver une destination en fonction de leurs goûts, c’est-à-dire ce qu’ils aiment vraiment dans la vie même si cela n’a aucun rapport avec le voyage.

De nouveaux critères afin de trouver sa destination

Par exemple, si l’on aime les siestes, les chats et les canapés molletonnés, l’intelligence artificielle propose comme destination Majorque. En effet, à Majorque la sieste est un art de vivre, les amoureux des chats peuvent y découvrir les chats sauvages de Majorque, qui ont une couleur gris-bleu unique et pour les canapés molletonnés, il y a les « chiringuitos » (bars de plage) de la plage de Palma.


L’outil de Transavia utilise ChatGPT (Cliquer pour tester)

L’intelligence artificielle est ainsi l’occasion pour Transavia de mettre en valeur les 120 destinations qu’elle dessert en France, en Europe et dans le bassin méditerranéen. « Nous voulons offrir à nos clients une manière innovante de découvrir nos 120 destinations en s’amusant et cette technologie s’y prête parfaitement » présente Nicolas Henin, Chief Commercial Officer de Transavia. « Après avoir investi le gaming, nous nous positionnons sur une tendance aussi majeure et révolutionnaire que celle de l’intelligence artificielle » se réjouit-il.


Que vont faire les internautes pour tester l’outil

L’outil de Transavia doit aider à élargir l’horizon des clients en leur faisant découvrir des destinations auxquelles ils n’auraient pas pensé d’eux-mêmes. « Au-delà de son utilité, toute la saveur de l’idée réside dans l’usage qui va être fait de l’outil. Nous avons hâte de voir comment les internautes vont venir tester cette intelligence artificielle » ajoute Jérémie Bottiau, directeur de Création chez Marcel, l’agence qui accompagne Transavia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *