Apple présente son premier casque de réalité hybride, le Vision Pro

Le Vision Pro est le premier casque de réalité augmentée et immersive d'Apple

Tim Cook, DG d’Apple a présenté le 5 juin au soir Apple Vision Pro, son premier casque de réalité hybride, à la fois réalité immersive et réalité augmentée, baptisé « premier ordinateur spatial ». Le casque est un ordinateur qui fait apparaître les contenus numériques dans le monde réel, tout en permettant aux utilisateurs d’interagir avec les personnes qui les entourent et avec leur environnement réel.

Le casque Vision Pro est un nouveau type d’ordinateur pour Apple

Des caméras internes recréent le sentiment d’être présent

Des caméras internes au casque filment les yeux de l’utilisateur et les présentent sur le devant du casque pour créer l’illusion que le casque est transparent et afin d’interagir avec les personnes autour de soi. Dans le sens inverse, des caméras filment l’extérieur afin de le présenter à l’utilisateur comme s’il se déplaçait avec des lunettes de vue classiques. Cette réalité extérieure peut s’effacer devant un contenu que l’on visualise afin de bénéficier d’une expérience totalement immersive.


Via des caméras, le casque de réalité virtuelle d’Apple permet de continuer à interagir avec son environnement

Apple Vision Pro veut changer la manière dont les utilisateurs interagissent avec leurs apps préférées, dont ils capturent et revoient des photos, regardent des films et des séries, et communiquent avec les autres via FaceTime.
L’interface de contrôle du Vision Pro est en trois dimensions, contrôlée par les yeux, les mains et la voix de l’utilisateur.


Le casque Vision Pro change la manière de visualiser ses photos

Un prix de 3500 §

Le casque s’accompagne d’un système d’exploitation spatial visionOS, afin d’interagir avec les contenus numériques comme s’ils étaient réellement présents dans l’espace physique de l’utilisateur. Le système d’affichage est en ultra-haute résolution, avec 23 millions de pixels répartis sur deux écrans, et un processeur Apple spécifique gère l’expérience en temps réel. Le casque est commercialisé au prix de 3500 $, ce qui en fait un appareil réservé aux privilégiés ou aux applications d’entreprise comme des usages dans la santé ou dans le monde industriel ou l’immobilier.

Le casque mêle dans le champ de vision de l’utilisateur une personne réelle et des contenus digitaux

A ce stade, un point faible identifié est la durée de fonctionnement sur batterie de seulement 2 heures et la batterie est à porter sur soi. reliée au casque par un câble d’alimentation. Autre point, Apple ne communique pas sur l’angle de vision disponible, or c’est par exemple un des points faibles du casque de réalité hybride concurrent Hololens de Microsoft depuis le départ. Des questions demeurent sur la vitesse de réaction des caméras et des processeurs de traitement de l’image afin de s’assurer que l’environnement de l’utilisateur apparaisse aussi réel que dans la vraie vie alors qu’il est filmé. Autre question, la résolution sera-t-elle suffisante pour que l’ensemble de ce que l’on voit soit net.

Le concurrent le plus direct du Vision Pro d’Apple demeure le casque Quest de Meta, qui cible uniquement l’immersion et ne permet pas d’interagir avec son entourage. On constate que ni Microsoft ni Meta n’ont réellement convaincu les clients avec leurs casques respectifs, Apple y parviendra-t-il ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *