Amazon Go Grocery : le premier vrai supermarché d’Amazon automatisé et sans caisses

Amazon passe à la vitesse supérieure dans le supermarché sans caisse

Depuis mardi 25 février, Amazon a ouvert son premier supermarché Amazon Go Grocery automatisé et sans caisses à Seattle, dans l’état de Washington aux Etats Unis, siège du groupe.  Il n’est pas nécessaire que le client scanne lui-même ses produits.

Fonctionnement similaire aux points de vente Amazon Go

Il faut disposer d’un compte Amazon et on s’identifie avec l’app gratuite Amazon Go à l’entrée du magasin, en scannant un QR code. Lors des courses, il suffit de placer les produits dans son sac ou son chariot et on sort sans faire la queue ni passer en caisse.

La nouveauté c’est la taille du magasin qui atteint 1000 mètres carrés. C’est la taille d’un supermarché et nettement plus grand que les points de vente Amazon Go, également automatisés et sans caisses. A ce jour, on dénombre 25 magasins Amazon Go aux Etats-Unis depuis l’ouverture du premier en janvier 2018.

Là où Amazon Go est situé à proximité des bureaux et cible le snacking des employés, Amazon Go Grocery propose l’alimentation des foyers. Amazon annonce 5000 références de produits dans Go Grocery. La gamme de produits d’alimentation proposée est large. On trouve des fruits et des légumes, de la viande (bœuf, porc, volaille) sous emballage, des fruits de mer, du pain, des fromages et des pâtisseries. Amazon vend également des plats prêts à l’emploi ainsi qu’une grande sélection de bières, vins, spiritueux, etc.

Chaque fruit ou légume est facturé à la pièce

Chaque produit est facturé individuellement. Côté fruits et légumes, les prix sont facturés à la pièce. Il n’est donc pas nécessaire de réaliser de pesée. Une banane coûte 19 cents, un avocat est à 49 cents. Le supermarché est ouvert tous les jours, de 7 heures du matin à 11 heures du soir ou jusqu’à minuit, vendredi et samedi.

La détection des achats est effectuée par des technologies utilisées dans les voitures autonomes, indique Amazon.  Il s’agit de la vision par ordinateur, de capteurs et d’intelligence artificielle. La technologie « Just Walk Out » détecte le moment où les produits sont retirés ou retournés aux rayons et elle les place dans un panier virtuel. Lorsque l’on a terminé ses achats, on quitte le magasin. On est débité sur son compte Amazon par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !