Carrefour vend des NFT à 15 € sensibilisant à la sauvegarde des abeilles


Carrefour mise sur le Web3 afin de communiquer sur la transition alimentaire. Le distributeur met en vente ses premiers NFT à partir du 7 mai sur la place de marché de The Sandbox. Le premier supermarché NFBEE sur le métavers a été lancé par le distributeur, il y a un mois.

Croisement entre un fruit et son abeille pollinisatrice

Carrefour présente les sept premiers NFT, baptisés NFBEEs dédiés à la sauvegarde des abeilles. Ces NFBEEs sont le croisement entre un fruit et son abeille pollinisatrice. Ils représentent les fruits et les légumes pollinisés par les abeilles qui pourraient être amenés un jour à disparaître des rayons des supermarchés.

Ces NFT visent à éduquer les consommateurs sur le lien direct entre la biodiversité alimentaire et les abeilles. L’argent collecté par la vente des NFBEEs sera reversé intégralement au BeeFund de la Fondation de France, en faveur de la préservation des abeilles. Les NFBEEs seront vendues à partir de 5 sand, ce qui vaut environ 15 €, afin de montrer l’accessibilité de Carrefour également dans le monde virtuel.



Une expérience de jeu dans le métavers

Les NFBEEs donneront accès à une expérience augmentée dans le métavers, sur The Sandbox Game, où Carrefour prévoit de proposer une expérience de jeu éducative et ludique autour des abeilles. Cette opération prend la suite de « The Healthy Map » sur Fornite, première map créative qui permet aux joueurs de regagner de la vie en mangeant bien. Cette campagne de NFBEEs est soutenue par l’activation du nouveau Discord de Carrefour. A l’occasion de cette opération, l’influenceur bee-nfluencer revient pour annoncer à sa communauté Instagram l’importance de sensibiliser sur la biodiversité également dans le métavers.

Une réaction sur “Carrefour vend des NFT à 15 € sensibilisant à la sauvegarde des abeilles” :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *