Yves Saint Laurent Beauté fait ses premiers pas dans l’inconnu du métavers


La marque de cosmétiques Yves Saint Laurent Beauté fait son entrée dans le web3, autrement appelé métavers. A compter de juin 2022, la marque du groupe L’Oréal lance un wallet de NFT, c’est à dire un portemonnaie électronique pour des jetons numériques uniques, à destination de sa communauté, ainsi que des NFT. La marque YSL Beauté veut expérimenter de nouvelles façons d’explorer et de se connecter avec ses communautés à travers le monde tout en soulignant qu’elle avance vers l’inconnu.

Les NFT de YSL Beauty débloqueront des expériences exclusives

A compter du 15 juin, les abonnés aux comptes Instagram et Twitter @YSLBeauty ont la possibilité de récupérer leur premier NFT de YSL Beauté. Ces dix mille NFT baptisés YSL Beauty Golden Blocks débloqueront des expériences exclusives, dont un accès en avant-première à une opération sur la plateforme P00LS, de création de crypto-monnaie liée aux artistes, et des inscriptions pour des NFT à venir. Les NFT de YSL sont créés selon le standard ERC721, une norme de contrat intelligent permettant de créer un type de jeton sur la blockchain Ethereum, sur Polygon avec le protocole Arianee, qui se spécialise dans la création d’expériences personnalisées pour les consommateurs.

Le métavers n’est encore qu’une promesse qu’il va falloir concrétiser. « Le web3 c’est la promesse d’expériences augmentées, avec une réinvention artistique et des émotions qui se rencontrent de façon inédite » explique Stephan Bezy, PDG d’YSL Beauté. Le dirigeant reconnaît qu’il avance vers l’inconnu mais qu’il souhaite en tirer parti pour explorer de nouveaux territoires pour les cosmétiques. « Sur ce chemin vers l’inconnu, nous pensons qu’il est possible de jouer avec les codes de la beauté, de repousser les limites de la créativité et de la technologie et de contribuer à façonner un présent plus audacieux, aux confins de la réalité » poursuit-il.

YSL beauté propose un portemonnaie pour conserver ses NFT

L’application de portefeuille électronique développée par Arianee

Les NFT seront récupérables au sein de l’application YSL Beauty Wallet développée par Arianee, spécialiste de la blockchain pour le monde du luxe. Elle permettra aux utilisateurs d’obtenir un Wallet basé sur Ethereum, avec une expérience utilisateur soignée, promet YSL Beauté.

Le 21 juin, un partenariat sera lancé avec la plateforme décentralisée P00LS et deux artistes de la scène musicale, Agathe Mougin et Kittens. Les communautés d’YSL Beauté seront invitées à découvrir les projets des artistes et à collecter leurs « social tokens », leurs jetons sociaux uniques. l’activation sera accompagnée d’une donation à deux ONG partenaires du programme Aimer Sans Abuser : “It’s on Us” aux États-Unis et “En Avant Toutes” en France, dans le cadre de l’engagement de la marque dans la prévention et la lutte contre les violences conjugales.

YSL Beauté mobilise du temps pour comprendre le web3

Le web3 et le métavers sont des espaces inexplorés. Des marques comme YSL Beauté mobilisent du temps pour comprendre et se connecter à cette nouvelle approche, que certains baptisent « culture ». Arianee apporte la technologie de création de NFT et de leur distribution aux communautés. Sur ce projet, Yves Saint Laurent Beauté a été accompagné par l’agence Wunderman Thompson France, à la fois pour les aspects créatifs, l’orientation client et les technologies.

YSL Beauté propose une expérience sur la plateforme P00LS



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *