Une ferme de minage de crypto-monnaie démantelée par la police britannique

La Police des West Midlands en Grande Bretagne intervenait dans une zone industrielle le 18 mai à la recherche d’une installation de culture de cannabis. La consommation importante d’électricité avait attiré l’attention des forces de l’ordre. Les agents ont finalement découvert une ferme de serveurs informatiques de « minage » de crypto-monnaie, de type Bitcoin.

Un drone avait capté une source de chaleur importante

« Beaucoup de gens visitaient le site à différents moments de la journée, de nombreux câbles et conduits de ventilation étaient visibles et un drone de la police avait capté une source de chaleur considérable sur le dessus » indique la Police. Ce sont les signes habituels de fermes de cannabis mais lorsque les agents sont entrés dans le site, ils ont découvert un ensemble d’environ 100 unités informatiques dans le cadre de ce qui est considéré comme une opération d’extraction de Bitcoin. L’équipement informatique a été saisi et l’enquête auprès de Western Power, l’EDF local, a révélé que l’alimentation électrique était détournée et que cela représentait des milliers de livres sterling de consommation électrique volées pour alimenter la « mine ».

« Ce n’est certainement pas ce à quoi nous nous attendions » reconnaît Jennifer Griffin, sergent de police. « Le site avait toutes les caractéristiques d’une installation de culture de cannabis et je pense que ce n’est que la deuxième mine de crypto que nous ayons rencontrée dans les West Midlands » ajoute-t-elle. En soit, miner de la crypto-monnaie n’est pas illégal, déclare la Police, mais il est clair que l’électricité était volée au réseau.  Personne ne se trouvait sur le site au moment de l’intervention de la Police et aucune arrestation n’a été effectuée.

Un des serveurs de minage (Photo Police)

Des serveurs à base de processeurs Asics spéciaux

« Nous avons saisi l’équipement et nous allons chercher à le saisir de façon permanente en vertu de la Loi sur les produits de la criminalité, et nous allons nous renseigner auprès du propriétaire des lieux » termine la responsable. Les serveurs utilisés dans la ferme de minage sont spécifiques et présentent une apparence inhabituelle. « Il s’agit de machines à base de processeurs Asics » confirme Matthieu Noble, Président de HC Lab, premier laboratoire de tests de produits high tech en France.

« Ce sont des processeurs très spécialisés dans leurs jeux d’instructions. C’est le contraire d’un processeur de PC en matière de mode de fonctionnement. C’est beaucoup plus efficace  dans le cas des crypto-monnaies où les calculs sont ultra répétitifs » explique-t-il. On observe que des conduits de ventilation sont branchés directement sur les serveurs, pour quelle raison ? « Ces processeurs chauffent beaucoup. C’est pourquoi on trouve d’ailleurs ce genre de fermes de serveurs dans des containers en Finlande, dans la neige » conclut-il.

Une réaction sur “Une ferme de minage de crypto-monnaie démantelée par la police britannique” :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !