Un vaste réseau nigérian d’escroquerie par email démantelé aux Etats-Unis

80 personnes ont été inculpées aux Etats Unis devant une cour fédérale de Los Angeles dans le cadre d’une affaire d’escroquerie par email.

La plupart des personnes mises en examen sont des ressortissants nigérians. L’enquête est menée par le FBI. 14 personnes ont été arrêtées aux Etats Unis dont 11 dans la région de Los Angeles. Les victimes sont surtout les personnes âgées qui étaient visées pour leur escroquer des millions de dollars.

Au moins 6 millions de dollars de fonds ont été obtenus frauduleusement et le complot mis à jour était responsable de la tentative de vol d’au moins 40 millions de dollars supplémentaires. Les escrocs ont ciblé des victimes aux États-Unis et dans le monde, notamment des particuliers, des petites et grandes entreprises et des cabinets d’avocats.

Certaines des victimes du complot ont perdu des centaines de milliers de dollars, et beaucoup étaient des personnes âgées. Il y a eu des détournements d’emails professionnels et la proposition de fausses relations amoureuses. L’identité d’entreprises connues était utilisée pour récupérer l’argent par hameçonnage et de fausses entreprises étaient enregistrées à Los Angeles afin de transférer les sommes reçues.

Lors de l’enquête le FBI a collaboré avec la National Crime Agency du Royaume-Uni et le bureau du procureur général d’Osnabrück, en Allemagne. Les accusations contenues dans la plainte pénale et l’acte d’accusation ne sont que des accusations et les accusés sont présumés innocents jusqu’à ce que et jusqu’à ce que leur culpabilité ait été établie par un tribunal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !