Transformation de Bic : 400 postes supprimés et 450 créés

Gonzalve Bich, directeur général de Bic

Afin de gagner en rentabilité et en réactivité, le groupe Bic poursuit son plan de transformation, baptisé « Bic 2022 – Invent the future ». En pratique, cela passe par la suppression de 450 postes, principalement dans des fonctions administratives, dont environ 100 au siège de Bic à Clichy (France) tout en créant environ 400 nouveaux emplois à l’échelle mondiale.

Transfert des fonctions administratives en Bulgarie

En partie, cela correspond au transfert de fonctions administratives à Sofia en Bulgarie où près de 200 postes seront créés, selon les propos de Sophie Palliez-Capian, directrice des relations extérieures du groupe Bic auprès de l’AFP.

En effet, le groupe Bic centralise les tâches administratives de la finance, des ressources humaines, et du service clientèle. La centralisation commence par l’Europe avec la création d’un centre de services dédié (Group BIC Services) à Sofia en Bulgarie. Cette phase devrait générer une économie d’environ 25 millions d’euros par an à partir de la fin de 2022, en plus des 20 millions d’euros annoncés en février 2019.

De nouvelles compétences seront également recrutées. Il s’agit de Data Scientists, de spécialistes du marketing digital et du e-commerce, ajoute Sophie Palliez-Capian.

Création d’une chaîne logistique de bout en bout 

Dans le même temps, le groupe entend améliorer ses modèles de production de la papeterie et des rasoirs en créant une chaîne logistique « end-to-end ». Celle-ci viendra compléter la centralisation des achats. Cela doit permettre de réduire les coûts et de stimuler l’innovation, tout en améliorant la qualité.

Bic souhaite également renforcer l’innovation et la stratégie de Marque centrée sur le consommateur. Les opérations commerciales devraient être mieux soutenues en centralisant les stratégies de portefeuille de marques et de produits, les études de marché et les capacités de recherche et développement.

Ce projet a été présenté le 6 juin au Comité d’Entreprise de BIC Services à Clichy. Sa mise en œuvre débuterait d’ici la fin de 2019. Le plan « Bic 2022 – Invent the future » a débuté en février 2019. Il s’est déjà concrétisé par la création d’un Comité Exécutif afin d’accélérer les prises de décision.

Une stratégie de commercialisation omni-canal

Quatre piliers stratégiques ont été définis avec pour objectifs d’accroître l’efficacité, d’améliorer les processus d’innovation, de mieux comprendre les besoins des consommateurs et de renforcer les activités commerciales. Les achats stratégiques ont été centralisés afin d’optimiser leur efficacité. Enfin, l’organisation commerciale a été repensée pour être plus agile, centrée sur les compétences et les outils de nouvelle génération, et une stratégie de commercialisation omni-canal. Au total, le groupe compte actuellement 13 600 salariés dans le monde, dont 1 800 en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletters de La Revue

Retrouvez le meilleur de l'actualité du digital


Restez connecté !