Traçabilité alimentaire : Nestlé et Carrefour démarrent la blockchain pour le lait infantile

La blockchain doit garantir l'origine des produits

Après l’usage d’une première blockchain sur la marque nationale la purée Mousline, Nestlé et Carrefour poursuivent avec l’usage de la blockchain sur leur gamme de lait infantile Guigoz Bio 2 et 3.

L’objectif est de rassurer les consommateurs par la transparence offerte sur les contrôles et l’origine des produits. Nestlé partage ainsi les données d’approvisionnement et de production des produits Guigoz Bio 2 et 3. L’information est accessible dès aujourd’hui sur toutes les boîtes Guigoz bio 2 et 3, dans l’ensemble des canaux de vente y compris en dehors des magasins Carrefour.

Concrètement, grâce à un simple scan du QR code depuis son smartphone, chaque consommateur pourra accéder à l’ensemble de ces informations. La traçabilité est assurée via la plateforme Food Trust d’IBM qui emploie la technologie de blockchain Hyperledger. Carrefour et Nestlé soutiennent l’initiative technologique et sectorielle d’IBM. Les laboratoires Guigoz pour leur part souhaitent mettre en valeur les expertises, le savoir-faire et le soin nécessaire à la qualité exigée en matière de nutrition infantile. C’est également l’occasion de créer un nouveau lien de proximité avec leurs consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !