Sundar Pichai seul patron opérationnel de Google et d’Alphabet après la prise de distance des deux fondateurs

Sundar Pichai, patron opérationnel de Google et d'Alphabet

Après 21 ans à la tête de Google, Sergey Brin et Larry Page, ses deux cofondateurs en 1998, annoncent qu’ils cèdent la direction opérationnelle d’Alphabet à Sundar Pichai, jusqu’alors patron de Google depuis 4 ans, une des divisions d’Alphabet.

Ils l’ont annoncé officiellement par une lettre à leurs employés. Alphabet, créé en 2015, englobe outre Google et Youtube, des activités comme la voiture autonome (Waymo), les drones (Wing), la ville intelligente (Sidewalk Labs), la santé (Verily), les biotechnologies (Calico) et l’investissement (GV et Capital G).

« Aujourd’hui, en 2019, si l’entreprise était une personne, ce serait un jeune adulte de 21 ans et il serait temps de quitter le dortoir. Bien que ce fût un privilège immense d’être si longtemps impliqués dans la gestion quotidienne de la société, nous pensons qu’il est temps d’assumer le rôle de parents fiers : offrir des conseils et de l’amour, mais pas de harcèlement quotidien » déclarent les deux co-fondateurs.

Ils décrivent un allégement du management et un transfert des tâches opérationnelles quotidiennes à Sundar Pichai,. « Alphabet et Google n’ont plus besoin de deux DG et d’un président. À l’avenir, Sundar sera le DG de Google et d’Alphabet. Il sera responsable de la gestion de Google et de la gestion des investissements d’Alphabet » annoncent-ils. Larry Page était le DG d’Alphabet et Sergey Brin le Président.

Les deux co-fondateurs restent membres du conseil d’administration et actionnaires. Ils détiennent plus de 50% des votes au conseil d’administration d’Alphabet. « Nous prévoyons de continuer à parler régulièrement à Sundar, en particulier sur des sujets qui nous passionnent » disent-ils.

Les trois dirigeants travaillent ensemble depuis 15 ans. Alphabet emploie 114 000 personnes. Larry Page et Sergey Brin, 46 ans tous les deux, ont créé le moteur de recherche de Google en 1998 afin d’indexer automatiquement les pages d’internet, au contraire de Yahoo qui à la même époque procédait à une indexation manuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !