Santé : La Poste achète un spécialiste des technologies d’accès au DMP

Enfonçant le clou de son repositionnement vers des services de confiance, La Poste avance un nouveau pion dans le secteur de la santé.

Acquisition d’une société spécialisée

Par l’intermédiaire de sa filiale Docaposte, le groupe met la main sur des technologies d’accès au DMP (dossier médical partagé de la Cnam) et au DP (dossier pharmaceutique) en rachetant la petite société icanopée.

Cette société a été créé en 2009. Elle développe et commercialise des solutions numériques dans le domaine de l’e-santé à destination des éditeurs de logiciels et des professionnels de santé. L’entreprise équipe 40 éditeurs de logiciels dans l’interopérabilité du DMP. Et elle permet à une dizaine d’établissements d’interagir avec le SI DMP. Elle a réalisé 500 000 € de chiffre d’affaires en 2018 et emploie 8 personnes en France.

Ses solutions permettent à tout logiciel de dossier patient de réaliser l’ensemble des transactions nécessaires à une bonne intégration du DMP et du DP avec la création/gestion, l’alimentation et la consultation. Elles sont actuellement utilisées par 10 000 professionnels de santé.

Faire émerger le marché de l’e-santé

« Nous pourrons contribuer à faire émerger le marché de l’e-santé, tout en étant respectueux des données des citoyens et en nous positionnant comme facilitateur de l’e-santé au cœur de l’écosystème de santé français » explique Olivier Vallet, PDG de Docaposte. « Le plan stratégique du ministère de la Santé ‘ma santé 2022’ souligne l’importance d’interconnecter les systèmes informatiques de santé locaux avec les dossiers nationaux des patients – citoyens » justifie Xavier Augay, Président d’icanopée.

L’objectif est de déployer des plateformes de e-santé afin d’informatiser le dossier patient. L’offre e-santé de Docaposte est une offre « B2B2C » pour répondre à l’obligation de la transformation des acteurs de la santé.

Docaposte souhaite s’intégrer dans l’écosystème de la santé avec les agences d’État, les établissements de soins, les laboratoires et groupements pharmaceutiques, les mutuelles et les assurances santé, les startups et les plateformes de la santé afin de développer des solutions de digitalisation de la relation avec les patients.

Services d’e-santé pour les professionnels

Docaposte pousse une plateforme numérique e-santé sécurisée (HDS), souveraine, destinée à l’orchestration de services de santé, pour concevoir des parcours de soin et des programmes d’accompagnement et de prévention. La société propose des portails de télésuivi pour les professionnels de santé pour des programmes de soins personnalisés à leurs patients ; des applications dédiées aux professionnels de santé pour proposer les programmes de soins à leurs patients ; un carnet de santé universel, garanti à vie par La Poste, et des solutions de développement sur mesure d’environnement de santé autour de la plateforme numérique e-Santé.

Filiale numérique de La Poste, Docaposte emploie 5 000 personnes réparties sur 60 sites en France et à l’international et a réalisé près de 530 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018.  Docaposte est hébergeur agréé de données de santé. Tiers de confiance, la société héberge 45 millions de dossiers médicaux actifs.

Docaposte veut constituer une plateforme de solutions ouvertes d’interconnexion dans le monde de la santé entre « patient – hôpital – médecine de ville – domicile » pour l’amélioration du suivi médical au quotidien, la prévention et l’optimisation des modèles économiques. Le souhait est notamment d’interconnecter les trois sphères : familiale, médico-sociale et médicale au travers de solutions simples.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !