Réalité immersive : La Française des Jeux et Renault en pleine évaluation

Les casques de réalité immersive sont un nouvel outil de formation et d’évaluation du niveau de maîtrise de certaines compétences.

A La Française des Jeux, un essai vient d’être mené avec les propriétaires de point de vente des célèbres jeux de grattage. Le scénario proposé consiste pour le tenancier à apprendre à gérer la demande de jeu venant de la part d’un mineur.

Le système de formation immersif interagit à la voix. Cela enclenche une séquence vidéo différente selon la réponse. Le dispositif a été conçu et développé par l’agence digitale XXII. Pour l’heure, la solution peine encore à réagir de manière instantanée car il faut charger chaque séquence vidéo et que cela prend un peu de temps.

On n’est pas encore dans l’immédiateté. La question d’une diffusion à plus large échelle est posée. L’opération est cependant largement justifiée dans le cadre d’une formation par le fait que la mémorisation de l’opérateur est particulièrement importante lorsqu’il vit une expérience en réalité immersive.

Autre cas : la simulation d’un geste technique tel que le fait de peindre une carrosserie. Le groupe Renault va tester la solution de la startup Light and Shadows. Cette solution est déjà employée chez le groupe automobile PSA et chez Alstom. Elle permet de simuler le geste de peindre tout en mesurant avec précision les caractéristiques de la peinture et sa qualité, notamment en termes de centimètres déposés. De quoi évaluer les capacités d’un futur opérateur. Ce qui est capital afin d’effectuer le recrutement de la personne ayant les meilleures prédispositions pour un poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !