Quatre cabinets conseil américains mobilisés pour le plan de vaccination français face à la Covid-19

Olivier Véran et Jean Castex lors du lancement de la campagne de vaccination

Ce sont quatre cabinets conseil américains qui ont été sollicités par le gouvernement français pour organiser la vaccination de la population contre la Covid-19. Il s’agit de McKinsey, Citwell, JLL et Accenture. C’est ce que communique la Direction Générale de la Santé interrogée par Libération.

Accenture pour le système d’information

Accenture, spécialisé dans les systèmes d’information, est intervenu pour le « lancement, l’enrichissement et l’accompagnement de la mise en œuvre du système d’information » indique Liberation. Citwell pour sa part est spécialisé dans l’organisation de la chaîne logistique et la gestion du changement. Quant à JLL, le groupe intervient dans le conseil en immobilier d’entreprise et les nouveaux modes de travail, télétravail en tête.

McKinsey est spécialisé dans la transformation des organisations. Selon Le Canard Enchaîné du 6 janvier, c’est ainsi un représentant de la filiale française de McKinsey qui a présenté « la méthode et l’agenda gouvernemental, les dates de livraison des vaccins, le circuit logistique, etc.» aux directeurs des Agences Régionales de Santé (ARS) et à plusieurs directeurs d’hôpital. L’information avait été révélée le 4 janvier par Politico.

Prise de rendez-vous par les plateformes de type Doctolib

Désormais, en pratique, le gouvernement propose aux Français s’ils souhaitent s’inscrire pour se faire vacciner de passer par les plateformes digitales existantes de prise de rendez-vous médicaux, telles que Doctolib et Maiia, filiale de Cegedim. Maiia mobilise ainsi 200 personnes depuis dimanche 10 janvier afin de démarcher les centres de vaccination et les centres hospitaliers afin de configurer à grande vitesse sa plateforme. C’est l’occasion pour cette plateforme qui est un challenger de monter en puissance sur le marché.

Sur la plateforme de Maiia, les patients âgés de plus de 75 ans, les pompiers et les aides-soignants de plus de 50 ans pourront prendre rendez-vous à partir du mercredi 13 janvier pour se faire vacciner à compter de lundi 18 janvier 2021. A partir de cette date, pointe Cegedim, tous les rendez-vous de vaccination devront obligatoirement passer par la prise de rendez-vous en ligne. Afin de renseigner sur le lieu où se trouvent les centres de vaccination, le gouvernement a mis en place le site sante.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !