Petit Bateau s’appuie sur des vidéos créées par ses clients pour plus d’authenticité en e-commerce

Marine, 36 ans, maman d'une petite fille, témoigne en vidéo

La marque Petit Bateau de prêt-à-porter pour enfants repense l’expérience d’achat sur son site e-commerce. La marque s’appuie sur des vidéos créées directement par ses clients ou ses collaborateurs les plus motivés afin d’obtenir des contenus plus authentiques. Petit Bateau a lancé ce projet début 2020 avec pour objectif de donner la parole à sa communauté de clients en vidéo et illustrer ses produits sur sa boutique en ligne petit-bateau.fr. Ses différents sites e-commerce représentent 15% de son chiffre d’affaires.

Des clients devenus ambassadeurs de Petit Bateau

Grâce à la vidéo, les clients deviennent des ambassadeurs de la marque auprès des internautes en recherche de conseil, d’accompagnement et d’explications. Les vidéos diffusées sur les fiches produits du site montrent les produits « en action » et portés par de vrais clients. L’enseigne souhaite un contenu plus humain et plus authentique en phase avec ses valeurs de collaboration et de co-création.

Afin de permettre aux consommateurs de mieux connaître la marque, Petit Bateau fédère également ses collaborateurs pour présenter ses nouvelles collections en vidéo et raconter l’histoire derrière la conception des produits. “De la conception, à la confection du vêtement  jusqu’à sa mise en scène en magasin, le client aura accès aux témoignages et aux conseils de professionnels passionnés qui auront participé à la création des collections » avance Hélène de Saugère, directrice marketing client, digital & communication de Petit Bateau. 

« Ainsi, lors du parcours d’achat, le consommateur pourra obtenir des réponses complètes sur le produit recherché que ce soit sur les inspirations du style, sur les textiles utilisés, ou comment porter tel ou tel vêtement. L’objectif est de permettre à chaque corps de métier [NDLR : de l’entreprise] de partager à travers la vidéo, son savoir-faire avec la communauté Petit Bateau » ajoute-t-elle. La vidéo sert à guider les nouveaux acheteurs en ligne. Durant la crise du Coronavirus, des clients habitués à aller en magasin se sont connectés pour la première fois sur le site de la marque. La vidéo est devenue un outil de présentation et de réassurance pour pallier le manque de conseils dû à la fermeture des points de vente physique.

Une plateforme vidéo aux formats prédéfinis

Pour ce projet, Petit Bateau s’appuie sur la startup Teester et sa plateforme afin de permettre aux collaborateurs volontaires de déposer leurs vidéos. Afin de simplifier la réalisation, la plateforme propose des modèles adaptés à chaque typologie de vidéo pour une démonstration, de l’inspiration, du feedback, etc. Le travail de post-production est entièrement géré par le moteur de post-processing automatisé développé par la startup.

Les solutions développées par la startup nantaise proposent aux marques et aux e-commerçants d’automatiser la création de vidéos plus authentiques, et qualitatives réalisées par leurs clients. Ces vidéos sont ensuite diffusables sur tous types de supports, des fiches produits, un site internet, les réseaux sociaux, les points de vente, etc. Cela doit permettre d’augmenter le taux de conversion et les ventes grâce à l’authenticité, et à une crédibilité plus importante tout en informant les consommateurs.  

Créé en 1893, Petit Bateau appartient depuis 1988 au Groupe Rocher avec ses autres marques Yves Rocher, Arbonne et Sabon. Petit Bateau habille petits et grands, du bébé à l’adulte. La marque emploie près de 3000 personnes dans le monde. Près de la moitié du chiffre d’affaires de Petit Bateau est réalisé à l’étranger dans 60 pays. En Europe, en Asie, au Moyen-Orient, Petit Bateau dispose d’un réseau d’environ 400 boutiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !