« Nous allons construire tout un système omni-canal autour de La Halle »

Le groupe de prêt à porter Beaumanoir reprend une partie des magasins de La Halle. L’offre du groupe a été acceptée par le tribunal de commerce de Paris, le 8 juillet. Beaumanoir reprend 366 des 820 magasins de l’enseigne et 2 520 de ses 5 500 salariés.

Complémentarité entre les marques du groupe

Les points de vente et la gamme de produits proposés par La Halle vont compléter les réseaux de magasins de Beaumanoir, avec ses marques Cache cache, Bonobo, Bréal et Morgane. C’est ce dont se félicite Jérôme Drianno, DG de Beaumanoir qui croit plus que jamais dans le commerce physique.

« Nous sommes des commerçants et nous croyons encore au commerce physique »

« Nous sommes des commerçants et nous croyons encore au commerce physique » martèle-t-il. « Ce n’est plus le même commerce physique, aujourd’hui il faut tout miser sur l’omni-canalité, sur la convergence entre le digital et le magasin physique mais bien évidemment le commerce continuera à se faire dans les magasins » défend-il. Il s’est exprimé sur BFM TV, le 9 juillet.

Le dirigeant rappelle que les boutiques représentent aujourd’hui 85% des ventes. « Demain ce sera peut-être 75%. Mais il restera 75% du marché qui se fera dans les magasins physiques. Nous en tant que commerçant, on y croit et on se dit qu’il faut continuer à investir dans de beaux réseaux et diversifier nos réseaux » assène-t-il. Le rachat d’une partie du réseau de La Halle s’inscrit dans cette stratégie de diversification. La marque La Halle continuera de vivre dans les magasins et dans la vente en ligne sur le segment de la mode pour la famille à petit prix. Par ailleurs, on peut noter que le niveau de 75% de chiffre d’affaires en boutique et 25% sur le web est exactement l’objectif de Zara, concurrent de Beaumanoir.

La Halle va être basculée sur la plateforme technique de Beaumanoir

Beaumanoir veut investir dans la marque. « Nous allons investir dans les collections et nous allons monter cette marque sur notre socle technologique » annonce-t-il. Beaumanoir a investi dans la Data, dans l’IT et le digital ainsi que dans une chaîne logistique exploitant le RFID. « Nous allons reconstruire tout un système onmi-canal autour de La Halle et cela va lui permettre de rattraper son retard et de revenir dans la course, sur le segment particulier de la mode familiale à petit prix » affirme le DG. On peut toutefois relever qu’une transformation de ce type était déjà en cours à La Halle.

« On n’est plus dans les années 2000 où on pouvait se permettre d’avoir 800 magasins tous avec des bons chiffres »

« La Halle est une très belle marque, une très belle notoriété, un beau réseau. Il fallait faire des choix dans ce réseau car on n’est plus dans les années 2000 où on pouvait se permettre d’avoir 800 magasins et d’obtenir de bons chiffres dans l’ensemble des magasins » explique Jérôme Drianno.

« Notre stratégie est très française. Nous nous recentrons sur le marché français. Il faut des champions nationaux, nous voulons être un de ces champions nationaux qui vont perdurer » annonce-t-il.  Le groupe Beaumanoir disposait d’un millier de magasins en Chine mais a été contraint à cause du Coronavirus d’en fermer un certain nombre et ne dispose plus que de 600 points de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !