Mauvais payeur, SFR sanctionné d’une amende de 3,7 millions d’euros

La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a notifié à l’opérateur télécoms SFR une amende de 3,7 millions d’euros.

SFR a fait preuve de manquements répétés au respect des délais de paiement entre entreprises. La rétention de trésorerie illicite mise en évidence dans le dossier de la société SFR est la plus élevée jamais relevée dans le cadre d’une procédure de sanction administrative pour manquements aux délais de paiement légaux souligne la répression des fraudes.

C’est la raison pour laquelle SFR est sanctionné à un niveau proche de l’amende maximale légalement encourue – c’est à dire 4 millions d’euros, correspondant au doublement du plafond de 2 millions d’euros prévu par les dispositions du code de commerce, du fait de la réitération du manquement.

Cette sanction doit être publiée pendant 3 mois sur le site internet de l’entreprise et le sera aussi sur celui de la DGCCRF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !