Ma French Bank de La Poste atteint 100 000 clients

Ma French Bank

Lancée en juillet 2019, l’application mobile Ma French Bank commercialisée 2 euros par mois revendique 100 000 clients. 70% des souscriptions sont réalisées dans les bureaux de Poste.

Concurrence oblige, la Poste a fait ses débuts parmi les néo banques sur mobile en juillet dernier. Le réseau des bureaux de Poste joue un rôle clé pour résister aux pure players.

Quatre mois après le lancement de sa banque mobile Ma French Bank, La Poste annonce avoir franchi le cap de 100 000 clients. L’établissement souligne que son réseau de 2000 bureaux de Poste a « fortement contribué » à cette « réussite ».

60% de clients ont moins de 38 ans

Selon La Banque Postale, filiale de La Poste et maison mère de Ma French Bank, 70% des ouvertures de comptes sur Ma French Bank proviennent du réseau physique. En matière de typologie de clients, la néo banque ciblait une clientèle jeune avec une offre unique à 2 € par mois et des frais nuls à l’étranger.

Pari tenu officiellement avec 60% de clients de moins de 38 ans. Le suivi du compte bancaire en temps réel – en instantané – sur mobile constitue la fonction phare auprès de ces utilisateurs, précise la banque.  

La Banque Postale ajoute que « plus de 50% des clients ont réalisé au moins 3 opérations bancaires » sur Ma French Bank en 1 mois. « Ces premiers éléments illustrent l’attrait auprès des clients d’une offre sans frais cachés, avec une utilisation forte des services du quotidien comme la cagnotte sans commission ou la tirelire pour constituer son épargne » avance-t-elle encore.

La filiale de La Poste s’est fixée comme objectif d’atteindre plus de 1 million de clients à l’horizon 2025. Elle a parcouru 10% du chemin en quelques mois. Il lui faudra composer avec une forte concurrence pour les années à venir.

Lancée en 2018, Orange Bank, la banque 100% mobile de l’opérateur télécoms Orange pointerait actuellement à environ 300 000 clients. Quant au précurseur de la banque en ligne, Boursorama, il revendique 2 millions de clients. Cette filiale de la Société Générale en vise 3 millions d’ici 2021. Aucun de ces services ne serait rentable toutefois à l’exception de Compte Nickel, désormais propriété de BNP Paribas.

Exclusif banque digitale

La Société Générale veut connecter le compte bancaire aux assistants vocaux

Depuis avril 2019, la Société Générale propose une application vocale sur Google Assistant, accessible sur les enceintes connectées Google Home. Mais pour la banque, les cas d’usage cibles sont ailleurs, avec notamment des transferts d’argent en vocal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !