LVMH voit une progression rapide de ses ventes e-commerce

Les ventes en ligne se développent pour la mode et la maroquinerie

Leader mondial du luxe, le groupe LVMH voit son chiffre d’affaires reculer de 15% au 1er trimestre 2020 face au choc du Coronavirus. Le total des ventes atteint 10,6 milliards d’euros. LVMH pâtit de la fermeture de ses boutiques dans la plupart des pays.

3 activités vivent une croissance en e-commerce

Dans ce contexte difficile, trois activités du groupe voient leurs ventes en ligne se développer. Il s’agit de la mode et maroquinerie, des parfums et des cosmétiques ainsi que de la distribution sélective.

L’activité Mode & Maroquinerie (Louis Vuitton, Dior, Givenchy, Céline, Berlutti, …) enregistre des ventes en baisse de 10% à cause de la fermeture des boutiques dans plusieurs régions du monde. Les ventes en ligne en revanche connaissent pour leur part une progression rapide. Le chiffre d’affaires de cette activité atteint 4,6 milliards d’euros. C’est l’activité phare de LVMH qui résiste finalement assez bien à la crise due à l’épidémie de Covid-19.

Progression sensible en e-commerce de la distribution sélective

Dans les Parfums & Cosmétiques (Guerlain, Parfums Christian Dior, Benefits Cosmetics, …), les ventes sont en recul de 19% à 1,3 milliard d’euros. Les ventes en ligne se développent rapidement. Dans la distribution sélective (Le Bon Marché, Sephora, la grande épicerie de Paris, …), les ventes sont en recul de 26% à 2,6 milliards d’euros. Toutes les boutiques Sephora ont été fermées en Chine sur une bonne partie du premier trimestre, celles situées en Europe et aux Etats-Unis le sont depuis mi-mars. Les ventes en ligne enregistrent une progression sensible sur la période.

Par ailleurs, dans l’activité Vins & Spiritueux (Dom Pérignon, Moët & Chandon, Hennessy, Veuve Cliquot, …), les ventes sont en recul de 14% et atteignent 1,1 milliard d’euros. Le groupe d’activités Montres & Joaillerie (Tag Heuer, Chaumet, Zenith, Bulgari, …) enregistre au premier trimestre 2020 une baisse de 26% de ses ventes à 792 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !