Paris en ligne : les dépenses marketing s’envolent, le nombre de parieurs atteint près de 3 millions

On dénombre 2,8 millions de joueurs

Les paris et les jeux en ligne ont le vent en poupe en France. Qu’il s’agisse des paris sportifs, des paris hippiques ou du poker, les mises et le nombre de joueurs sont à la hausse. Le nombre de joueurs uniques en ligne a atteint 2,8 millions en 2019, en croissance de 5% par rapport à 2018.

4,2 millions de comptes de joueurs actifs en 2019

C’est ce que relève l’Arjel – l’autorité de régulation des jeux en ligne – dans son bilan de 2019. Un joueur pouvant avoir plusieurs comptes s’il joue sur les plateformes de différents opérateurs, on compte 4,2 millions de comptes de joueurs actifs en 2019.

Ce sont les paris sportifs qui attirent les mises maximales avec 5 milliards d’euros dépenses par les parieurs, en croissance de 30% par rapport à 2018. C’est 1 milliard d’euros de mises supplémentaires en 1 an. On dénombre 3,4 millions de comptes de joueurs actifs. Les paris hippiques pour leur part drainent 1,1 milliard d’euros de mises, en croissance de 5%. On dénombre 600 000 comptes de joueurs actifs.

Croissance des jeux de poker

Quant aux jeux de poker, ils attirent 1,2 million de comptes de joueurs actifs. Les deux activités de poker en ligne sont en croissance, le « cash game » et les tournois. Le premier est en croissance de 1% et le second de 8%.  

Les dépenses des joueurs avaient baissé en 2018 en raison de l’effet de la Coupe du Monde de football et de l’afflux de nouveaux joueurs récréatifs. Ces dépenses augmentent de 12% en 2019 pour atteindre 508 € et retrouver leur niveau de 2017. On dénombre un peu plus de 900 000 joueurs actifs par semaine.

La carte bancaire plébiscitée pour les paiements

Par ailleurs, on relève que lors du 4ème trimestre 2019, les moyens de paiement employés par les parieurs sont principalement la carte bancaire (78% des dépôts), les cartes prépayées (11,3%), les portefeuilles électroniques (9,6%), les virements (0,7%) et autres (0,3%). Au 4ème trimestre, les joueurs ont déposé 732 millions d’euros sur leurs comptes de jeu.

Toujours durant le 4ème trimestre, en ce qui concerne les paris sportifs, la moitié des joueurs a misé moins de 100 €. Et 1% des joueurs a misé entre 10 000 € et 50 000 €. Sur les jeux de poker, près de 60% des joueurs ont payé moins de 100 € de droits d’entrée à des tournois.

L’année 2020 verra l’installation prochaine de l’autorité nationale des jeux (ANJ). Son périmètre d’intervention sera élargi et ses pouvoirs renforcés. Parmi les 13 opérateurs de paris en ligne agréés par l’Arjel, on trouve Betclic, France Pari, La Française des Jeux, le PMU ou Winamax.

Les budgets marketing en augmentation de +28% chez les opérateurs de jeux en ligne

En 2019, les opérateurs de jeux en ligne ont investi l’équivalent de 239 millions d’euros en campagnes publicitaires sur l’ensemble des médias télévision, radio, presse, affichage et internet.
Les dépenses brutes en marketing média ont progressé de +28% au regard de celles de 2018. Sur le seul quatrième trimestre 2019, les investissements en marketing médias augmentent de près du double (+91%) par rapport au 4ème trimestre de 2018 et s’élèvent à 93 millions d’euros. Sur la totalité de l’année 2014, les dépenses en campagnes publicitaires étaient de 190 millions d’euros.

Evolution mensuelle des budgets marketing bruts HT des opérateurs de jeux en ligne (Kantar)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !