Les magasins automatisés de Casino touchés mais pas coulés

Face au mouvement de protestation, Casino a renoncé provisoirement à l’ouverture le dimanche d’un hypermarché reposant à 100% sur des caisses automatiques. Le groupe maintient cependant son expérimentation qui concerne déjà 123 magasins.

Face à la fronde des organisations syndicales, le groupe Casino a décidé de suspendre provisoirement l’ouverture le dimanche de l’hypermarché Géant de Vals-près-le-Puy. L’opposition est justifiée par des risques pour l’emploi, le paiement s’effectuant uniquement grâce à des caisses automatiques.

Une première ouverture dans cet hypermarché en décembre s’était en outre accompagnée de manifestations. Un nouveau rassemblement était prévu le 5 janvier, annulé après l’annonce de la décision de l’entreprise de suspendre le projet.

Une mauvaise publicité pour Casino, qui indique vouloir poursuivre le dialogue avec les représentants syndicaux. Cependant, l’enseigne exclut de renoncer à son projet d’ouvrir le dimanche « en mode toute automatique » dans ses autres magasins.

La direction de Casino prend soin ainsi de souligner que son « expérimentation » en cours dans ce domaine se poursuivra. Dimanche 5 janvier, ce sont donc 123 magasins, dont environ 15 hypermarchés, qui ont ouvert grâce à des caisses uniquement automatiques – et la présence d’agents de sécurité.

Exclusif média et publicité

Casino unifie ses activités média et digitales, 3W.RelevanC et MaxIT

Le Retail media devient un sujet sérieux chez Casino. Le groupe unifie ses activités de publicité 3W.RelevanC et MaxIT, son entité digitale à l’origine du développement de l’application de fidélité Casino Max.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !