Le nouveau patron de la SNCF veut accélérer sur le digital industriel

Jean Pierre Farandou, président du groupe SNCF

Jean Pierre Farandou, président de la SNCF, veut accélérer sur le digital appliqué à ses métiers industriels. Cela concerne les données, l’intelligence artificielle, la maintenance préventive et les robots afin d’améliorer la compétitivité. C’est ce qu’il confie au JDD.

Pour l’heure, il travaille à l’élaboration de son projet d’entreprise. De juillet à la fin de l’année, le management de la SNCF va participer à des séminaires en ligne. « L’idée que je fais passer à tous, c’est de renforcer et d’accélérer deux piliers, l’écologie et le digital, et d’en ajouter deux autres au coeur de notre stratégie qui correspondent à ma sensibilité, les territoires et l’humain » dit-il au JDD.

Côté activités quotidiennes, la SNCF va poursuivre le télétravail au moins jusqu’en septembre. Dans les sièges du groupe, les équipes alternent les périodes de 3 jours à distance et 2 jours au bureau. « Nous visons également le zéro papier. Nous apprenons à fonctionner avec des fichiers sur les smartphones ou sur les tablettes » termine Jean Pierre Farandou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !