Le néo-assureur digital Luko recrute 50 personnes d’ici la fin d’année

Raphaël Vullierme, Luko

Le néo-assureur Luko fondé en 2018 passe le cap des 150 000 assurés en France après 3 ans d’exercice. Il annonce entamer son lancement sur le marché espagnol. Luko compte actuellement 100 employés et veut recruter une cinquantaine de personnes d’ici la fin 2021 pour se développer en France et en Espagne.

Inscription sur liste d’attente en Espagne

Pour l’instant, il propose en Espagne une inscription sur une liste d’attente. Luko ambitionne de se positionner rapidement comme l’acteur digital numéro 1 de l’assurance habitation en Espagne. Le jeune assureur considère le marché espagnol de l’assurance habitation comme étant très en phase avec son approche. Luko veut dépasser le cadre du contrat d’assurance pour proposer des services de maintenance et de prévention aux foyers.

« Le marché espagnol est encore peu digitalisé et il souffre des mêmes problématiques de confiance et d’opacité qu’en France » affirme le jeune assureur. Luko propose un produit d’assurance 100% digital et personnalisable pour la protection du logement, et met en avant sa démarche éthique Giveback. Le Giveback consiste à reverser à des associations l’argent qui n’a pas été utilisé pour rembourser les sinistres.

Un marché encore très traditionnel

Raphaël Vullierme, DG et co-fondateur de Luko annonce l’ouverture d’un autre pays avant la fin de l’année. « Nous sommes impatients de proposer aux consommateurs une offre d’assurance simple, digitale et transparente couplée à des services de prévention pour venir challenger le statu quo sur un marché encore très traditionnel » conclut-il.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !