Le Live commerce, un nouveau canal de vente testé chez Leroy Merlin, Fnac et Cultura

Une session de vente en Live commerce chez Leroy Merlin

Sous la contrainte de la crise sanitaire, de grandes enseignes françaises s’essayent au « live streaming », c’est à dire la vente à distance grâce à de la vidéo diffusée en direct et des échanges interactifs entre le public et le vendeur.

En octobre dernier, Leroy Merlin a réalisé une session live, afin de présenter la nouvelle gamme de perceuses Subconpact d’AEG. Les ventes ont augmenté de 270% dans les 48 heures, avec un doublement du chiffre d’affaires entre l’avant et l’après live. Le nombre de visites sur les pages produits a été multiplié par 6 le jour du live. L’enseigne a fait appel à Renaud Bauer, un youtubeur dont la chaîne de « tutorials » est spécialisée dans la création et la soudure et réunit 50 000 abonnés. La session en direct a réuni une quarantaine de spectateurs.

En novembre, la Fnac a retransmis 7 sessions de « live shopping » en partenariat avec Moulinex pour son événement le Grand Live Moulinex. Et en juillet 2020,  Cultura a testé le format du « live commerce », avec la présentation d’une palette d’aquarelle par deux collaboratrices. L’enseigne a enregistré une hausse de 211% d’ajout du produit au panier. Cultura a organisé depuis 5 nouvelles sessions sur l’impression 3D et les machines de découpe.

Les trois enseignes ont utilisé la plateforme conçue par la société Caast et qui s’intègre dans le site e-commerce de l’enseigne. La vidéo peut ensuite être intégrée à la fiche du produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !