Le laboratoire pharmaceutique Sanofi internalise ses plateformes de publicité digitale

Sanofi souhaite clairement que ses équipes internes à travers le monde reprennent le contrôle de leurs données marketing et de l’achat publicitaire en programmatique.

Sanofi veut maîtriser l’achat programmatique

La division de santé grand public du laboratoire pharmaceutique, Sanofi CHC « Consumer Health Care », internalise ses plateformes de publicité digitale – l’ad-tech – pour l’international. « Aujourd’hui, nous lançons l’internalisation de notre ad-tech visant à maîtriser la chaîne de valeur de l’achat programmatique » annonce Blandine Aujoulet, Head of Digital Precision Marketing de Sanofi.

Cette nouvelle étape prend la suite d’une démarche marketing lancée il y a 2 ans, de recourir à du marketing de précision. « Il y a deux ans, Sanofi a lancé un programme de transformation digitale dont le premier pilier était une nouvelle approche de la publicité digitale via du marketing de précision » rappelle-t-elle.

Les plateformes de Google et de Facebook mobilisées

Sanofi s’appuiera sur les plateformes digitales de Google – la suite Google Marketing Platform – et de Facebook, Facebook Business Manager. La démarche d’internalisation couvre une vingtaine de marchés sur trois zones géographiques, EMEA (Europe Middle East et Africa), Latam (Latin America) et Apac (Asie Pacifique).

Afin de monter en compétences sur ces outils, de définir les cas d’usage prioritaires, et de concevoir l’architecture des comptes de Sanofi sur ces plateformes, Sanofi a retenu la société Jellyfish au niveau mondial au terme d’un appel d’offres piloté par les équipes françaises de Sanofi. Les équipes locales de Sanofi doivent être formées afin de leur permettre de tirer le meilleur profit de ces technologies en fonction des spécificités de leurs marchés. Jellyfish travaille avec des marques mondiales comme Uber, Samsung, Spotify ou Nestlé.

Les agences digitales remises en cause par le poids de Google et Facebook sur le marché publicitaire

Google et Facebook pèsent 50% à 80% des budgets publicitaires digitaux

A l’heure où Google est poursuivi par la justice américaine pour abus de position dominante, on peut se poser la question de la place qui reste aux agences média face aux géants de la publicité, Google et Facebook. « 50% à 80% des investissements dans la publicité digitale sont concentrés sur deux acteurs, Facebook et Google » […].

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !