Le laboratoire Bioderma instaure la signature électronique à distance avec les pharmaciens

A compter de  janvier 2021, le laboratoire dermatologique Bioderma automatise la signature à distance pour les accords de vente avec les pharmaciens et les groupements de pharmaciens.

Dématérialisation de la vente jusqu’à la signature

Le laboratoire met à disposition la signature électronique pour ses commerciaux sédentaires. La solution permet de dématérialiser la vente de produits jusqu’à la signature électronique. Elle sert à éditer des catalogues numériques de vente par gammes de produits, de suivre les rapports des forces de ventes, avec des analyses et des informations en conformité avec le RGPD. Les collaborateurs peuvent comparer et suivre les indicateurs de performance clés.

Le projet de Bioderma avait démarré en 2015 par la numérisation des processus de vente de 150 commerciaux nomades qui visitent les pharmacies et les parapharmacies. Equipés d’une tablette, ils utilisent la signature électronique. Cela a permis d’éliminer les catalogues de produits et les contrats de vente sur papier. Bioderma a repensé le modèle de ses contrats pour l’adapter aux tablettes ainsi que ses parcours interactifs permettant de vendre, de collecter les données importantes, et d’en tirer un document contractuel avec la valeur juridique requise.

Beaucoup de papier en moins pour les pharmaciens

« L’application permet le traitement des demandes des distributeurs et d’augmenter l’efficacité des traitements. Cela allège un lourd processus administratif et c’est beaucoup de papier en moins pour les groupements de pharmaciens » se félicite Sandrine Dupont, coordinatrice Grands Comptes Division Bioderma. La solution retenue est celle de Sell&Sign.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !