Le DG fondateur d’Uber démissionne sous la pression

Travis Kalanick, fondateur et ex directeur général d'Uber

Travis Kalanick, directeur général et fondateur d’Uber, 40 ans, démissionne de ses fonctions sous la pression de ses actionnaires et de scandales  à répétition. En particulier, il s’agit d’accusations de harcèlement sexuel banalisé dans son entreprise, d’un management irrespectueux et d’une culture d’entreprise inadaptée.

Cinq fonds d’investissement, représentant 40% des votes de son entreprise, ont demandé et obtenu son départ afin qu’Uber aille de l’avant, rapporte le New York Times. Travis Kalanick pour sa part annonce se retirer pour qu’Uber recommence à se développer. Il reste toutefois au conseil d’administration et détient la majorité des votes. Créé en 2009, Uber est devenu un géant de 12 000 personnes qui mène désormais des projets dans le transport autonome et la livraison au-delà du taxi.

Bien qu’au centre des critiques, Uber a réalisé 20 milliards de dollars de volume d’affaires en 2016 (essentiellement des courses de taxi), ce qui est plus du double de 2015. Son chiffre d’affaires net est de 6,5 milliards avec une perte de 2,8 milliards, selon des chiffres communiqués à Bloomberg en avril dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !