Le chinois TikTok doit s’expliquer sur la publicité ciblant les enfants en Europe

Les responsables de l’application mobile TikTok sont invités à un dialogue par la Commission européenne et le réseau des autorités nationales de protection des consommateurs (CPC). Les questions portent sur les pratiques commerciales de TikTok. Cela concerne en particulier des pratiques de marketing déguisé, des techniques de publicité agressive ciblant les enfants et des clauses contractuelles de TikTok qui pourraient être jugées trompeuses et de nature à induire les consommateurs en erreur.

« Dans l’Union européenne, il est interdit de cibler les enfants et les mineurs par des publicités déguisées telles que des bannières dans les vidéos » illustre Didier Reynders, Commissaire chargé de la justice. TikTok dispose de 1 mois pour réagir et engager le dialogue avec la Commission et les autorités CPC, sous la supervision conjointe de l’Agence suédoise des consommateurs et de la commission irlandaise de la concurrence et de la protection des consommateurs.

Une réaction sur “Le chinois TikTok doit s’expliquer sur la publicité ciblant les enfants en Europe” :

  1. AvatarIncompetence

    BLa-Bla… toutes les marques fond de la commercialisation trompeuse qui condamne tout le Monde alors ça serait un bon début et instruire un peu les Français feraient pas de mal. Quand je voie l’incidence réparabilité et la propagande derrière de toute façon c’est des incompétents et le média parriere aucun article ne parle de l’indice de réparabilité à oui j’oubliais il faut connaître minimum le sujet et le média en sont incapables…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *