L’assureur CNP Assurances encadre son usage de l’IA par une gouvernance éthique

CNP Assurances met en place une charte de l'IA

L’assureur CNP Assurances entend développer les usages de l’IA et pour cela il faut de la confiance. Cela passe par une gouvernance éthique de l’IA.

Un responsable de l’éthique de l’IA

L’assureur nomme donc un responsable de l’éthique de l’intelligence artificielle (IA) et la création d’un comité pluridisciplinaire chargé de placer l’humain et l’éthique au cœur de tout usage de l’IA. L’intelligence artificielle (IA) trouve des applications dans l’ensemble de la chaîne de valeur d’un assureur, depuis la souscription à la gestion des sinistres ou des prestations, de la conception de produits à la lutte contre la fraude. L’IA doit également raccourcir les délais de traitement des dossiers.

Pour être adoptée, l’IA doit être vécue avec confiance par l’ensemble des parties prenantes, les assurés, assureurs, distributeurs et collaborateurs, d’où la création d’un responsable de l’éthique. Après la nomination de Xavier Vamparys en qualité de responsable « Ethique de l’IA », rattaché à Jean-Baptiste Nessi, directeur technique Groupe, CNP Assurances se dote d’un comité pluridisciplinaire IA et Ethique.

Le secrétariat général et la direction financière aux commandes

Le comité est placé sous la responsabilité du secrétariat général et de la direction financière. Il comprend des représentants de la direction de la conformité, de la gestion des risques, du juridique, de la RSE (responsabilité sociétale et environnementale) et de la direction de l’expérience client et des systèmes d’information. Il pourra s’ouvrir à des représentants du monde académique ou de la recherche ou à des experts des sciences humaines.

CNP Assurances s’est fixé 5 principes de conduite pour le développement de l’IA. Il s’agit de veiller à la transparence des outils d’IA, être vigilant sur l’équité des outils d’IA en luttant contre les biais et les discriminations, utiliser l’IA de façon responsable en contrôlant notamment sa fiabilité et ses impacts, protéger les données et assurer le respect de la vie privée et mettre l’humain au cœur des outils et processus d’IA.

Former les collaborateurs de CNP et informer les clients

« CNP Assurances se doit d’être exemplaire en matière d’éthique et de veiller à placer l’humain au cœur du développement de l’intelligence artificielle » confirme Antoine Lissowski, directeur général de CNP Assurances. « Nous nous sommes dotés d’instances de gouvernance dédiées pour veiller au respect de nos principes et pour former et acculturer nos collaborateurs, informer nos clients et partenaires, en toute transparence, sur la mise en place de projets IA éthiques » ajoute-t-il. L’objectif est de donner confiance en l’IA qui sera ainsi créatrice de valeur pour nos clients, partenaires comme pour l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !