La transformation digitale passe par un espace de travail intégré [Web conférence 2, 3 et 4 décembre]

2021 sera l’année de l’espace de travail numérique enfin orienté vers l’utilisateur. Il devient impératif de fluidifier et sécuriser l’accès aux différents outils de traitement et de partage de l’information qui ont été installés sur les postes de travail au fil du temps. L’enjeu est d’autant plus stratégique à l’heure du télétravail généralisé.

Simplifier et fluidifier les tâches au quotidien

Le collaborateur doit pouvoir se connecter et accéder à tout ce dont il a besoin pour travailler de façon efficace. Bref, il s’agit de lui simplifier le quotidien. Ce sont les défis technique et business de la Digital Workplace, l’espace de travail numérique, tel que porté par le français Jalios, qui ne pousse pas au remplacement des outils déjà en place mais propose d’intégrer l’ensemble de manière ad hoc en y adjoignant les nouvelles fonctions de communication et de collaboration au fil de l’eau.

Je m’inscris à la WebConférence

Chaque outil informatique doit être appelable de manière naturelle et sans lourdeur dans le flux du travail quotidien

Chaque outil informatique doit être appelable de manière naturelle et sans lourdeur dans le flux du travail quotidien, de manière adaptée au contexte, qu’il s’agisse de passer un appel à un collègue, d’accéder à une information et à une base de connaissances, de partager avec sa communauté, de suivre le bon déroulement d’un projet, d’assister à une réunion virtuelle, ou d’opérer une action sur son application métier, son SIRH, son CRM, sa gestion des ventes, etc.

Jalios promeut la voie de l’intégration transparente, notamment autour des outils ouverts d’Office365 de Microsoft, de Teams – la plateforme de travail en visioconférence de Microsoft- et de Yammer, pour le collaboratif, pour les communications descendantes et transverses. De manière globale, les briques fonctionnelles multiples doivent être intégrées pour aboutir à une expérience transparente et fluide pour l’utilisateur, qu’il s’agisse de participer à une visioconférence Zoom ou Webex, de téléphoner via une plateforme logicielle d’entreprise Zimbra, de travailler en collaboratif avec Bluemind, de participer au réseau social d’entreprise, à l’intranet ou de saisir des données dans l’application d’entreprise.

Recourir à des intégrateurs spécialisés

La Digital Workplace réclame ainsi des intégrateurs spécialisés tels que ASI, Digiwin ou Spectrum. Chez Jalios, des outils propres de gestion de forums, d’email, de partage d’agenda, et de gestion de projets en temps réel s’y ajoutent. Le confinement et la crise sanitaire n’empêchent pas l’adaptation et les déploiements de ce type de solutions. La communauté de communes Aunis Atlantique a ainsi mis en place sa Digital Workplace durant le premier confinement de mars.

Face aux enjeux de souveraineté numérique, Jalios propose en outre sa propre solution d’hébergement du stack technologique dans un service Cloud, notamment via les services d’Outscale, l’hébergeur de Dassault Systèmes. Retrouvez les enjeux et les solutions mises en place par de grandes organisations les 2,3 et 4 décembre 100% en ligne avec Maif, La Redoute, MGEN, Macif, Indigo, Croix Rouge, CDC Habitat, Nantes Métropole, CFDT, etc.

Je m’inscris à la WebConférence


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !