La sécurité sociale revoit fortement à la baisse le nombre de cartes Vitale en surnombre

En 2 jours, la direction de la sécurité sociale revoit fortement à la baisse le nombre de cartes Vitales en surnombre en France.

Jeudi 11 février,  Mathilde Lignot Leloup, directrice de la sécurité sociale indiquait devant une commission d’enquête de l’Assemblée nationale qu’elle considérait qu’il existe 2,6 millions de cartes Vitale en surnombre en France fin 2019.

Désormais, en 48 heures, ce nombre est ramené à 600 000 cartes Vitale en trop. Tous régimes confondus, 58,3 millions de cartes vitales actives étaient comptabilisées fin 2019 par la sécurité sociale. Elles étaient 59,4 millions fin 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !