La reconnaissance d’image mobilisée pour détecter des tags sur les trains régionaux

A cause de quelques délinquants qui recouvrent les trains régionaux de tags indésirables, le Technicentre Occitanie teste actuellement la reconnaissance automatisée de ces dégradations sur son site de Nîmes.

Il s’agit d’accélérer et de systématiser cette détection. Elle est réalisée habituellement par un agent lorsqu’un train entre au Technicentre pour contrôle. Le délai est donc trop long d’autant plus qu’il faut planifier le nettoyage qui sera effectué par un sous traitant. 

Une solution de détection automatisée des tags est développée par Elter, spécialiste en Apprentissage Automatique (Machine Learning) à partir d’un cahier des charges réalisé par le Technicentre en avril dernier.

Le système devra fonctionner dans toutes les conditions d’éclairage, de nuit et de jour. La solution est actuellement, en phase de captation des données afin de s’étalonner correctement. Il est placé sur une seule voie. Les données sont transmises depuis une caméra en 4G. Le projet s’intitule Haltograf.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *