La RATP testera des véhicules autonomes en 2020 dans le 13ème arrondissement de Paris

Mobileye est une société d'Intel depuis 2017

La RATP accélère sur le véhicule autonome en s’associant à la société israélienne Mobileye, filiale du géant américain Intel. En 2017, Intel a déboursé 15 milliards de dollars pour acquérir Mobileye, société fondée en 1999.

Premiers tests en 2020

Les premiers véhicules seront testés en 2020 dans le quartier d’innovation urbaine « Paris Rive Gauche » dans le XIIIe arrondissement de Paris. Le projet est co-financé par la RATP et l’ADEME. L’objectif est de travailler sur le développement au niveau mondial d’une offre de véhicules autonomes.

Le souhait est de mettre en place un service de véhicules autonomes afin de rejoindre l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis les réseaux de transport environnants, le train, le métro et le bus. L’objectif est d’intégrer le véhicule autonome à l’offre de transport existante et sur l’acceptabilité pour les voyageurs.

Une boucle entre la gare d’Austerlitz et l’hôpital de la Pitié Salpêtrière

La première expérimentation est une boucle dans le 13ème arrondissement de Paris entre la gare d’Austerlitz et l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Les passagers seront transportés dans des voitures autonomes, intégrées dans la circulation. Un agent de la RATP sera à bord.

Les véhicules autonomes sont un domaine d’innovation prioritaire affirme la RATP. A plus long terme, il s’agit de proposer une offre de transport porte-à-porte, pour Marie-Claude Dupuis, directrice de la stratégie, de l’innovation et du développement de la RATP et membre du comité exécutif de la RATP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !