La Poste lance son École de la data et de l’intelligence artificielle qui vise la parité homme/femme


Face à la pénurie de candidats formés aux métiers de la Data et de l’intelligence artificielle, La Poste lance son Ecole de la data et de l’IA. L’objectif est de former jusqu’à 250 candidats par an dans les 3 ans à venir dans 4 métiers clés, les « Data product owners », les « Data analysts », les « Data engineers » et les « Data scientists ». Cette école mettra en avant deux valeurs en particulier, l’éthique et l’inclusion.

Un pôle professionnel de 400 spécialistes en Data et intelligence artificielle

La Poste a déjà constitué un pôle de 400 professionnels de la Data et de l’intelligence artificielle mais elle veut accélérer dans ces domaines car elle a placé la data et l’intelligence artificielle au cœur de son projet de transformation numérique. L’ambition est de doubler les effectifs d’experts dans ces domaines de compétences d’ici 2025. 

« La Poste a besoin de recruter des centaines d’experts et d’expertes supplémentaires« 

La Poste veut accélérer le recrutement de compétences pour optimiser son efficacité opérationnelle, améliorer la satisfaction de ses clients et développer des solutions innovantes pour les entreprises et le secteur public. « Pour poursuivre notre développement sur le marché de l’intelligence artificielle, La Poste a besoin de recruter des centaines d’experts et d’expertes supplémentaires » déclare Nathalie Collin, Directrice générale adjointe du groupe en charge de la branche Grand Public et Numérique.

La Poste, veut accompagner les évolutions technologiques dans un cadre respectueux de l’usage des données personnelles et anticiper les futures réglementations en matière d’intelligence artificielle. L’Ecole de la data et de l’IA de La Poste proposera des cours d’intelligence éthique à ses candidats.

Guillaume Leboucher et Nathalie Collin annoncent le lancement de l’école Data et IA de La Poste

Des candidats en interne et en externe de La Poste

L’école s’adresse à la fois aux personnels internes qui souhaitent évoluer au sein de l’entreprise et à des candidats externes s’intéressant à ces métiers. Les publics cibles sont des étudiants avec une 1ère expérience post-bac ou des candidats en reconversion identifiés dans le cadre de partenariats. La Poste souhaite aussi faire de son Ecole de la data et de l’IA un lieu de mixité.

« Nous veillerons particulièrement à ce que la parité soit respectée »

L’ambition est d’atteindre progressivement la parité entre hommes et femmes dans les promotions dans les cinq ans à venir. « Nous savons que les femmes ne sont pas toujours à l’aise au sein des structures existantes car elles y sont souvent minoritaires. Nous avons donc eu l’idée de créer une école dédiée à la data et l’IA au sein de laquelle nous veillerons particulièrement à ce que la parité soit respectée » insiste Nathalie Collin.

L’Ecole de la data et de l’IA propose une formation qualifiante d’une durée de 3 à 12 mois. Les candidats externes suivront un cursus en alternance pour acquérir des compétences opérationnelles au sein du groupe La Poste. Les candidats internes se verront proposer des formations personnalisées intégrant également des missions au sein de l’entreprise.

Une première promotion de 36 employés et 5 alternants

Une première promotion pilote est déjà en cours avec 5 alternants en externe et 36 employés en interne sur des métiers de Data analyst et de Data engineer. La prévision est le recrutement de 50 candidats pour la rentrée de janvier 2023. Le dispositif de formation de l’Ecole de la data et de l’IA s’appuie sur des expertises internes venues des filiales spécialisées en data et IA de La Poste, Docaposte avec Openvalue, Softeam et Probayes. La formation est également construite avec des partenaires externes tels que Simplon et Hetic. « Nous voulons former des nouveaux talents aux métiers des algorithmes, de l’intelligence artificielle, accompagner les étudiants avec 1 semaine de cours théoriques par mois, et 3 semaines pour travailler sur des projets dans les métiers de La Poste » conclut Guillaume Leboucher, fondateur et PDG de la start-up Openvalue,

La Poste assure l’égalité des salaires homme/femme

Nathalie Collin, Directrice générale adjointe du groupe en charge de la branche Grand Public et Numérique est particulièrement offensive lorsqu’il s’agit de faire venir les femmes dans le numérique. « On va vous critiquer, on va vous trouver trop impliquée, pas assez impliquée, pas libre le soir, que vous avez un bouton sur le nez, que vos chaussures sont trop hautes. Peu importe, il faut vous en foutre, il faut tracer votre chemin, il faut y aller, vous êtes compétente, vous demandez des augmentations » a-t-elle lancé à l’occasion du salon Viva Tech.

« En général, les femmes sont largement aussi compétentes que les hommes » poursuit-elle. « Les femmes, il faut les trouver, les chercher et leur donner la confiance d’y aller » ajoute-t-elle. « Dans ma branche, j’ai à mon avis plus de femmes que d’hommes dans mon comité de direction. J’ai un afflux de femmes de talent que j’accueille avec grand plaisir et il n’y a plus de sujet de parité » relève-t-elle. « Quant la patronne est une femme, c’est plus facile de ne plus avoir de sujet de parité. C’est plus compliqué autrement. Dans notre groupe, on est vraiment à égalité en termes de salaires » termine-t-elle.

Exemple d’intelligence artificielle : un chatbot d’aide

Lors de Viva Tech, Caroline Bondoux, Product Owner en charge de l’assistant relationnel, responsable marketing digital, branche grand public et numérique à La Poste présente un chatbot d’aide des clients de La Poste, développé par la filiale Probayes. L’assistant apporte 500 réponses possibles, a traité 960 000 conversations sur ses parcours clients depuis le début de 2022 et la satisfaction client s’est accrue de +10%. Si l’assistant ne parvient pas à répondre à la demande de l’utilisateur, une requête est envoyée au service client qui répondra dans les 48 heures.

La Poste évalue le véhicule automatisé Carreta depuis septembre 2021 destiné à aider les facteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *