La plupart des marketeurs abandonneront leurs efforts de personnalisation d’ici 2025

D’ici 2025, 80% des professionnels du marketing qui ont investi dans la personnalisation des interactions avec les consommateurs abandonneront leurs efforts en raison du manque de retour sur investissement ou des dangers de la gestion des données clients, selon l’institut Gartner. Cette prévision fait partie d’une liste de prédictions établie par Gartner pour les responsables marketing face à des consommateurs dont le comportement évolue.

Le budget en marketing d’influence sera réduit de 30%

Autre prédiction du cabinet d’études, d’ici 2022, 1 direction marketing sur 4 disposera d’un spécialiste du comportement humain ou d’un ethnographe à temps plein. Par ailleurs, d’ici 2023, le budget alloué au marketing d’influence sera réduit d’un tiers par les directeurs marketing, car les consommateurs continueront de perdre confiance envers les marques et les entités qu’ils ne connaissent pas personnellement.

D’ici 2024, l’identification de nos émotions par l’intelligence artificielle influencera plus de la moitié des publicités en ligne que nous verrons. Enfin, en 2023, un tiers des désastres en matière de communication des marques résulteront de failles dans l’éthique des données.

Parmi les chiffres diffusés par Gartner, on relève que 27% des spécialistes du marketing pensent que les données sont le principal obstacle à la personnalisation. Cela révèle leurs faiblesses en matière de collecte, d’intégration et de protection des données, considère Gartner.

Les consommateurs rejettent les avances des marques

« Les données personnelles ont longtemps été le carburant du marketing à chaque étape du parcours client. La volonté de trouver de nouvelles formes de carburant et de nouveaux moyens de les exploiter semble être sans limites », constate le cabinet. « Cependant, cette quête n’a pas répondu aux ambitions des marketeurs et, dans certains cas, elle s’est retournée contre eux, les consommateurs rejetant à la fois directement et indirectement les avances des marques. »

Les professionnels du marketing sont confrontés à d’autres obstacles quand il s’agit de personnalisation, notamment la baisse continue de la confiance des consommateurs, une vigilance accrue des régulateurs et les barrières érigées par les sociétés technologiques. Alors que la personnalisation représente 14% du budget marketing, plus d’un leader du marketing sur quatre considère la technologie comme un obstacle majeur à la personnalisation.

« Les consommateurs ont développé un œil de plus en plus sceptique envers les efforts des commerçants » poursuit Gartner. « Leurs boîtes e-mail et leurs notifications mobiles sont de plus en plus encombrées, ce qui peut les amener à ignorer même le message le plus soigneusement personnalisé et contextualisé. Les spécialistes du marketing doivent adopter les bases en matière d’apprentissage avant d’investir dans la personnalisation et de nouvelles tactiques. »

Il faut tester avant d’investir dans la personnalisation

Conséquences, les responsables marketing doivent évaluer leurs efforts de personnalisation. Ils doivent s’appuyer sur un test pilote ou une preuve de concept (POC) avec un fournisseur avant d’investir dans un outil de personnalisation. Il leur faut revenir aux bases et tester des recommandations sur mesure au niveau du segment afin d’éviter un investissement inutile ou prématuré dans un moteur de personnalisation.

Il leur faut développer des efforts de personnalisation à partir d’un ensemble de tactiques ou d’outils en se concentrant sur la planification stratégique. Il s’agit de développer des cas d’usage et la gestion du consentement comme faisant partie d’une feuille de route pour la personnalisation.  Enfin, il convient de collaborer avec des équipes inter services, pour aligner les efforts de personnalisation. Le partage du contrôle des efforts de personnalisation peut amener une vision partagée et étendre l’impact et le retour sur investissement.

Une réaction sur “La plupart des marketeurs abandonneront leurs efforts de personnalisation d’ici 2025” :

  1. AvatarPeyret

    Apres ce passage de la personnalisation qui est une veritable drogue pour les marketteurs nous entamerons un nouveau marketting des valeurs mais qui necessitera que les entreprises deviennent authentiques y compris au plus profond de leurs operations.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !