La marque de luxe Gucci commercialisée dans le Pavillon e-commerce d’Alibaba

Photo © Gucci

La marque de mode italienne Gucci ouvre deux magasins sur la plate-forme de shopping de luxe en ligne « Tmall Luxury Pavilion » du chinois Alibaba.

Ouvertures 21 décembre et février 2021

Le premier magasin Gucci vendant ses collections de maroquinerie, de prêt-à-porter, d’accessoires, de montres et de bijoux, s’est ouvert le 21 décembre sur Tmall Luxury Pavilion. Un second magasin spécialisé dans les produits de beauté et de cosmétiques ouvrira en février 2021 et sera exploité par Coty, titulaire de la licence Gucci. C’est le signe plus que jamais de l’importance du marché chinois et du e-commerce pour les marques de luxe. Le mouvement vers la Chine et le digital est accéléré par l’impact de la crise sanitaire de la Covid-19.



Gucci est le vaisseau amiral du groupe de luxe français Kering. Tmall Luxury Pavilion a été créé en 2017 et accueille 200 marques allant de l’habillement aux voitures haut de gamme. Kenzo (groupe LVMH) en janvier 2020, Balenciaga (groupe Kering) en mai 2020 et Chloé (groupe Richemont) sont quelques-uns des derniers noms à avoir rejoint le Luxury Pavilion. On peut citer également Cartier, Balmain, Salvatore Ferragamo, Bally, Burberry, etc. Lors de l’événement de la fête des célibataires, le 11 novembre 2020, Cartier a ainsi organisé sa première diffusion en « live streaming » en direct sur Taobao Live, la plateforme de diffusion en direct et de vente d’Alibaba.

Le Luxury Pavilion est présent sur le portail « B to C » Tmall d’Alibaba. Gucci avait jusqu’alors développé sa présence en Chine en propre. Depuis le lancement de son site Web chinois en 2017, la marque avait étendu sa présence sur les plateformes de médias sociaux telles que Weibo et Little Red Book. 

Le digital en voie de devenir le principal canal de vente des produits de luxe

Les ventes en digital des produits de luxe passent à 23% du marché en 2020 contre 12% en 2019

Le secteur du luxe est à la peine et doit se transformer sur fond de montée en puissance du digital et de préoccupations plus sociétales chez ses clients. C’est ce que montre l’étude réalisée par la société de conseil Bain & Company. La crise sanitaire de la Covid-19 fait subir …

Alibaba allié à Richemont et Farfetch pour accélérer la numérisation de la vente du luxe

Un investissement de 1,15 milliard de dollars dans la place de marché Farfetch

Le groupe de luxe Richemont et le géant du e-commerce Alibaba misent sur la place de marché du luxe Farfetch afin de développer les ventes du luxe en digital. Les trois entreprises forment un partenariat stratégique mondial visant à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *