La Française des jeux forcée d’hybrider ses jeux entre point de vente et mobile

Les jeux sur mobile de la FDJ doivent faire passer par le point de vente

L’essentiel du chiffre d’affaires de la Française des jeux provient de ses 30 000 points de vente. L'entreprise veut les protéger tout en accroissant la part du digital et en séduisant de nouveaux clients. Elle crée des jeux sur mobile amenant à passer en point de vente, tout en rénovant l’expérience dans les bar-tabac-presse qui manquent sérieusement...


 

Ce contenu est disponible sur abonnement.

 

Découvrez nos abonnements

Accès immédiat
Abonnement 1 an
380 € ht
Règlement par CB ou Paypal
Accès à l'ensemble des articles, 2 newsletters par semaine, information en continu
Abonnement individuel
Règlement par chèque ou virement

Etablissement d'un devis préalable
Accès à l’ensemble des articles, 2 newsletters par semaine, information en continu
Abonnement individuel

Déjà inscrit, saisissez vos identifiants

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !