Instagram cache les « Likes » aux Etats-Unis pour un test

L'objectif est de faire baisser la pression sociale

Va-t-on vers moins de pression sociale sur les réseaux sociaux ? C’est l’objectif d’Instagram qui va masquer le nombre de « likes » reçu par des photos et des vidéos postés sur sa plateforme. Il s’agit d’un test sur une petite partie de ses utilisateurs aux Etats-Unis. Le test débute la semaine prochaine. C’est ce qu’annonce Adam Mosseri, patron d’Instagram.

Les internautes qui arrivent sur une publication Instagram ne pourront plus voir le nombre de « J’aime » qu’elle a reçu. Ils pourront en revanche toujours connaître le nombre de « likes » sur leurs propres publications Instagram.

L’objectif d’Instagram est que ses utilisateurs ne se sentent plus obligés de publier des contenus dont tout le monde puisse voir qu’ils ont reçu l’assentiment d’un vaste public.

Le dispositif a déjà été testé dans sept pays jusqu’à présent. Instagram avait commencé à masquer les « like » en mai au Canada, puis en Australie, Italie, Irlande, Japon, Brésil et Nouvelle-Zélande. Instagram est la plateforme de contenu visuel de Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !