Google règle ses dispositifs publicitaires en Grande Bretagne pour le reste du monde

Oliver Bethell, Directeur juridique de Google EMEA.

Google vient de présenter, le 11 juin, un ensemble d’engagements, à la suite  de ses discussions avec l’Autorité de la concurrence britannique, la CMA (Competition and Markets Authority) ainsi qu’avec la communauté du Web au sens large, concernant la conception et le déploiement de la Privacy Sandbox et le traitement des données des utilisateurs dans les systèmes publicitaires de Google pour les années à venir. C’est tout l’avenir du ciblage publicitaire qui se prépare outre Manche.

Consultation publique organisée par l’Autorité de la concurrence britannique

L’Autorité de la concurrence britannique, la CMA, sollicite désormais des retours sur ces engagements de la part d’autres acteurs de l’industrie, dans le cadre d’une consultation publique, en vue de les rendre juridiquement contraignants. La consultation publique est ouverte jusqu’au 8 juillet 2021 par l’Autorité britannique. Si la CMA accepte ces engagements, Google indique qu’il les appliquera à échelle mondiale.

« Nous communiquerons les échéances, les changements et les tests menés au fil du développement des propositions de la Privacy Sandbox »

Tout au long de ce processus, Google poursuivra les échanges avec la CMA et l’industrie. « Nous communiquerons les échéances, les changements et les tests menés au fil du développement des propositions de la Privacy Sandbox dans la continuité de notre démarche de transparence » annonce Oliver Bethell, directeur juridique de Google EMEA.

Google va développer des paramètres avec la CMA pour tester les propositions, tandis que la CMA se chargera de recevoir les observations de l’équivalent de la Cnil en Grande Bretagne, le Bureau du Commissaire à l’information britannique (ICO ou Information Commissionner’s Office), qui réglemente les questions liées à la protection de la vie privée. Dans le même temps, Google s’engage à ne pas bénéficier d’avantages sur les données pour ses propres produits publicitaires.

Aucun identifiant ne remplacera les cookies tiers

« Nous avons déclaré explicitement qu’une fois que nos produits cesseront d’utiliser des cookies tiers, nous ne créerons pas d’autres identifiants afin de suivre les individus lorsqu’ils naviguent sur le Web, et nous ne les utiliserons pas non plus dans nos produits » relaie Oliver Bethell. « Nos engagements respectent ce principe et confirment que lorsque les cookies tiers seront rendus obsolètes, nos produits publicitaires n’auront pas accès aux historiques de navigation synchronisés sur Chrome ni aux autres données issues des produits Google grand public afin de suivre les activités des utilisateurs et de cibler ou mesurer les performances des annonces sur les sites Web » déclare-t-il.

Les produits publicitaires de Google n’auront pas accès aux historiques de navigation synchronisés sur Chrome, ni aux comptes Google Analytics des éditeurs

Les produits publicitaires de Google n’auront pas accès aux historiques de navigation synchronisés sur Chrome, ni aux comptes Google Analytics des éditeurs, en vue de cibler les internautes ou de mesurer les performances des annonces sur les sites de Google tel que son célèbre moteur de recherche. Google s’engage au fur et à mesure que les propositions de la Privacy Sandbox sont développées et déployées, à ce que ses produits publicitaires et ses sites ne bénéficient pas de traitement préférentiel ni d’avantages. 

« Nous saluons l’approche réfléchie et l’engagement de la CMA dans ce processus et sommes conscients des compromis difficiles qu’un tel processus implique » déclare Oliver Bethell. « Nous sommes à l’écoute des retours de la consultation publique et nous continuerons de collaborer avec la CMA et d’autres acteurs du secteur sur ce sujet crucial. Nous sommes conscients que nos initiatives seront observées de près, aussi continuerons-nous à collaborer avec les autres régulateurs, les acteurs du secteur et les experts en matière de protection de la vie privée » conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !