Gestion d’entrepôt : Geodis innove avec le chariot élévateur piloté à distance

A l’heure de la robotisation des entrepôts du e-commerce, Geodis, spécialiste du transport et de la logistique, met au point un chariot élévateur pilotable à distance par l’un de ses opérateurs. Les premiers tests concluants ont eu lieu en France à Levallois et au Mans dans le cadre d’une collaboration de plusieurs années entre Geodis, Phantom Auto et Fenwick-Linde.

Améliorer le confort de travail de l’opérateur

Ce projet est présenté comme visant à améliorer le confort de travail de l’opérateur et à lui permettre de se projeter rapidement dans différents lieux.  Le dispositif ouvre en outre le métier de cariste à des personnes souffrant de handicaps. La solution fait appel à un chariot élévateur Fenwick combiné au logiciel de contrôle à distance de Phantom. Les opérateurs à distance de Geodis disposent d’une vue en temps réel, autour de chaque chariot, leur permettant de conduire les véhicules, tout en étant situés à des milliers de kilomètres.

Geodis a lancé aux Etats Unis une application mobile de livraison en centre ville assurée partiellement par des particuliers

De manière générale, on relève que Geodis s’emploie à faire évoluer son métier de logisticien et à s’adapter aux nouveaux usages du e-commerce. L’entreprise a lancé aux Etats Unis une application mobile de livraison en centre ville assurée partiellement par des particuliers. Cette application cible la livraison de produits du e-commerce tels que des accessoires de mode, des produits de santé ou de soins ou encore des objets high tech directement au consommateur américain, depuis le magasin le plus proche et en quelques heures, grâce à un réseau de livraison combinant des transporteurs traditionnels et des particuliers.

Le projet est soutenu au plus haut niveau de l’entreprise. « Nous avons souhaité disposer de notre propre technologie, vers des services de livraison citadine encore plus rapides, reposant sur les ressources disponibles et participant à désengorger les centres urbains » présente Marie-Christine Lombard, Présidente du Directoire de Geodis. « Avec cette nouvelle plateforme, Geodis est en capacité de déployer un nouveau réseau de distribution de façon extrêmement agile, partout dans le monde et ce très rapidement » ajoute-t-elle. L’application mobile baptisée Zipline assure la traçabilité des commandes pour les clients et les marques. Elle fournit aux clients finaux comme aux conducteurs des données en temps réel.

L’application mobile Zipline assure la traçabilité des livraisons depuis les magasins


Des particuliers sélectionnés de manière rigoureuse

Les particuliers qui participent à la livraison sont  sélectionnés selon un processus rigoureux, souligne Geodis. Ils peuvent choisir d’assurer un service de livraison urbaine selon leur trajet quotidien ou effectuer plusieurs livraisons tout au long de la journée. Les conducteurs ont accès à une carte indiquant les commandes disponibles en temps réel dans leur zone géographique, leur permettant de sélectionner celles qu’ils préfèrent. Les chauffeurs peuvent par ailleurs échanger avec le centre d’assistance via un service de messagerie intégré à l’application Zipline. L’application Zipline sert à gérer des milliers de livraisons chaque semaine aux États-Unis, indique Geodis.

Geodis propose une grille d’évaluation de la maturité e-commerce d’une marque intégrant l’optimisation informatique et l’expérience client

Par ailleurs, Geodis propose aux marques un outil d’évaluation de leurs capacités pour développer leurs activités e-commerce. Le dispositif a été mis au point avec la société de conseil Accenture.  Le résultat établit les prochaines étapes que les marques doivent relever pour adapter leurs infrastructures logistiques à l’évolution des habitudes d’achat des consommateurs. Il existe 5 leviers logistiques clés. Il s’agit de la gestion des stocks, de l’agilité des réseaux de distribution, de la flexibilité des options de transport, de l’optimisation informatique et de la qualité de l’expérience client.

Le score moyen des 200 entreprises ayant participé à l’étude est de 58. Un tiers des marques ont obtenu un score de « maturité élevée » de 67 ou plus ; un tiers ont atteint une « maturité moyenne » avec des scores de 51 à 66 et le tiers restant a enregistré un score de « maturité faible » de 50 ou moins. Les enjeux varient en fonction du niveau de maturité. Les paramètres qui entrent en ligne de compte sont la flexibilité des options d’expédition et, dans certains cas il s’agit de l’optimisation de la gestion des stocks. Les marques les moins matures sont, pour leur part, confrontées à l’intégration de leurs magasins dans les réseaux de e-commerce. Avec ses activités logistiques, Geodis est présent en direct dans 67 pays et via son réseau à travers 120 pays.  Geodis emploie 41 000 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 8,3 milliards d’euros en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !