Fuite de données sur internet de la DMP d’Oracle

Des données de traçage des internautes collectées par la filiale Bluekai d’Oracle ont fuité sur internet. Bluekai commercialise une plateforme de DMP (Data Management Platform) employée en publicité et marketing.  La DMP permet de tracer les sites web visités par les internautes via des cookies. Bluekai a été racheté en 2014 par Oracle.

Le site d’informations TechCrunch révèle la fuite et a examiné les données partagées. Il a trouvé des noms, des adresses personnelles, des adresses e-mail et d’autres données identifiables dans la base de données partagée sur internet. Les données ont également révélé l’activité de navigation Web des utilisateurs depuis des achats ou des désabonnements à des newsletters.

Contacté, Oracle a effectué une enquête et déclare avoir déterminé que deux sociétés n’avaient pas correctement configuré leurs services indique Deborah Hellinger, porte parole d’Oracle, citée par Techcrunch. Oracle, géant de l’informatique mondiale, affirme avoir pris des mesures supplémentaires pour éviter que ce problème ne se reproduise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !