Etre bien placé sur les moteurs de recherche vocaux : la frustration d’Etam

La manière d'arriver en tête sur Google Home est encore peu claire

Etre bien placé dans les réponses que donnent les nouveaux moteurs de recherche vocaux, façon Google et Amazon, est encore un grand mystère pour les premiers commerçants qui s’y risquent. Illustration avec Etam et Monoprix. Les facteurs déterminants du résultat  « Aujourd’hui on se contente, ou plutôt on essaye de respecter ce que nous dit Google, […]


 

Ce contenu est disponible sur abonnement.

 

Découvrez nos abonnements

Accès immédiat
Abonnement 1 an
380 € ht
Règlement par CB ou Paypal
Accès à l'ensemble des articles, 2 newsletters par semaine, information en continu
Abonnement individuel
Règlement par chèque ou virement

Etablissement d'un devis préalable
Accès à l’ensemble des articles, 2 newsletters par semaine, information en continu
Abonnement individuel

Déjà inscrit, saisissez vos identifiants

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !